Actualités

Hockey: Charles Linglet sera des mondiaux

Hockey: Charles Linglet sera des mondiaux
Photo: Alexandre Pouliot-Roberge/TC Media

Outremont aura son porte-couleurs aux Championnats mondiaux de hockey sur glace de Moscou. Charles Linglet luttera pour l’obtention d’une médaille d’or avec l’équipe nationale du Bélarus.

Après un mois de préparation, il est gonflé à bloc. «Je crois qu’on peut gagner une médaille. Notre équipe n’est pas la plus forte sur papier, mais on travaille fort et on a un bon système de jeu. Il s’agit de le respecter et de ne pas lever le pied lors des matchs.»

Charles a été naturalisé en date du 16 février 2012 à la demande du président du pays Alexandre Loukachenko. Il en sera toutefois à ses premiers Championnats mondiaux. L’immigrant québécois se sent chez lui au sein de cette équipe.

«Terminer les matchs préparatoires sur la route a beaucoup aidé à resserrer les liens au sein de la formation. Chaque départ d’un coéquipier m’a fait un pincement au cœur. »

En avril, le Bélarus a affronté la France, la Lettonie, la Suisse et l’Allemagne lors d’une série de huit matchs préparatoires. Charles Linglet et ses compatriotes ont remporté cinq de leurs matchs, dont les deux premiers contre la France. L’Outremontois a été de tous les affrontements et il a récolté trois points.

L’entraîneur-chef de l’équipe nationale du Bélarus, Dave Lewis, est très heureux de compter Charles Linglet au sein de sa formation. Il n’a pas caché son intention de lui donner du temps de glace en avantage numérique.

«Dans la KHL, j’ai toujours joué en supériorité numérique. À Minsk, à Zagreb et Nijni Novgorod, on m’a toujours délégué cette tâche. C’est certainement parce que je fais bien cela! Cette fois-ci, je vais toutefois devoir m’imposer devant le filet adverse. C’est le rôle que m’a donné l’entraîneur.»

À Minsk pour deux autres saisons
Le 2 mai, le Dinamo de Minsk a annoncé la remise sous contrat de Charles pour les deux prochaines campagnes.

«J’ai trouvé un terrain d’entente avec le club depuis quelque temps. Nous devions toutefois attendre la mise sous contrat du nouvel entraîneur-chef, Craig Woodcroft, avant de signer les papiers. M. Woodcroft a par la suite confirmé qu’il me voulait au sein de l’équipe».

Le Québécois est heureux de rester à Minsk. Cette saison, une vilaine blessure à l’épaule lui a fait rater quatre mois d’activité.

Les Championnats mondiaux auront lieu à Moscou et St-Petersbourg du 6 au 22 mai.