Actualités

C’est parti pour le M Montréal-Est

C’est parti pour le M Montréal-Est
Photo: Mario Beauregard/TC MediaÉlus municipaux et responsables du Groupe Magma ont procédé à la pelletée de terre officielle du projet M Montréal-Est, le 15 juin dernier.

Un projet immobilier de 93 unités de copropriétés devant permettre à revitaliser le centre-ville de Montréal-Est est officiellement en branle.

L’édifice sera construit au coût de 35 M$ en lieu et place de l’église St-Octave, entre la rue Notre-Dame Est et un parc riverain au fleuve St-Laurent, juste à l’est de l’avenue Broadway.

«C’est l’aboutissement d’un long travail, qui a nécessité beaucoup de réflexion, de conception et de planification», a souligné Yan Le Houillier, président de Groupe Magma, promoteur du projet, lors du lancement officiel des travaux jeudi.

«Nous prédisons que l’est de Montréal sera le prochain secteur de la métropole à connaître un boom», a réitéré celui qui indique avoir été renversé par le site, dans une ville qu’il associait uniquement aux raffineries de pétrole.

Effet d’entraînement
Selon le maire Robert Coutu, le M Montréal-Est, qui allie unités d’habitation et locaux commerciaux, répondra aux attentes des citoyens en attirant de nouveaux et anciens résidents dans la ville de 3850 âmes et en attirant des commerces autour du cœur de la municipalité, l’avenue Broadway.

«On le sait, il y a eu des fermetures d’industries et de commerces dans notre municipalité, a indiqué M. Coutu. On souhaite ardemment que le premier étage du projet réponde davantage à des besoins de commerces de proximité de toutes formes […] Le projet peut aussi avoir un effet d’entraînement vers le nord de la ville.»

Piétonnisation
La Ville a par ailleurs l’intention de piétonniser une partie de l’avenue Broadway aux abords du parc de l’Hôtel-de-ville, situé entre le projet et le fleuve, ajoute le maire Coutu.

«On a décidé, dans notre schéma d’aménagement, de densifier davantage. Alors il pourrait y avoir un autre projet dans le futur, sur le bord du fleuve, en direction ouest», a-t-il évoqué.

Démolition
La démolition de l’église St-Octave commencera le 3 juillet et se déroulera sur plusieurs semaines. Elle sera suivie des phases d’excavation et d’enfoncement de pieux en août, selon M. Le Houiller.

La livraison des unités est prévue à l’automne 2018. Trente-cinq d’entre elles ont déjà été prévendues, indique M. Le Houillier.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *