Actualités

Redonner un nouveau souffle à l’avenue Broadway

Un vent de renouveau souffle sur Montréal-Est. Au cours des prochaines années, les citoyens seront témoins de plusieurs changements significatifs qui transformeront à tout jamais le visage de cette municipalité. C’est du moins la volonté de l’administration qui souhaite redynamiser cette ville qui compte aujourd’hui environ 3800 habitants.

« La volonté du conseil est celle de changer l’image de la ville, explique le maire, Robert Coutu. Nous souhaitons mettre en valeur les atouts de notre municipalité en revitalisant les secteurs ayant du potentiel. »

Le premier secteur ciblé par cette initiative est celui de l’avenue Broadway située en plein cœur de la municipalité.

« Dans les années 70, cette artère était le poumon de la ville, raconte Nicolas Dziasko, responsable des projets d’aménagement de Montréal-Est. C’était là où toute la vie de quartier avait lieu, où tous les commerçants étaient installés et où les gens se réunissaient quand ils voulaient passer du temps ensemble, et c’est que nous souhaitons réinstaurer à l’avenue Broadway. »

Afin d’être en mesure de redonner au centre-ville de Montréal-Est ses lettres de noblesse, l’administration s’est doté d’un plan particulier d’urbanisme (PPU) qui permettra aux élus, aux citoyens et à l’administration de concevoir ensemble la meilleure façon de redynamiser cette partie de la ville.

« Nous estimons qu’environ 3600 voitures passent par notre ville quotidiennement sur la rue Notre-Dame, explique M. Coutu. Ce que nous voulons, c’est d’attirer ces gens pour qu’ils viennent magasiner chez nous. Pour qu’ils aient envie de venir passer du temps dans nos petits cafés et qu’ils découvrent ce que nous avons à leur offrir. Bref, que cette avenue devienne le nouveau choix des consommateurs dans l’Est. »

M. Dziasko indique que présentement, le projet est à un état embryonnaire et que l’objectif n’est pas celui de compétitionner avec les secteurs commerciaux adjacents, mais plutôt de compléter l’offre déjà existante.

Concertation citoyenne : oser rêver

La revitalisation qui cherche à renforcer le caractère commercial de l’avenue Broadway se fera graduellement et de manière concertée avec les citoyens de la ville.

« Nous voulons faire revivre l’avenue Broadway, mais pas au détriment des résidents du secteur, signale M. Coutu. Nous avons plein d’idées et nous sommes ouverts à toutes les propositions. Les citoyens sont donc invités à nous faire savoir de ce qu’ils voudraient voir dans leur ville, car elle leur appartient. »

Pour cela, trois panneaux participatifs seront installés tout le long de l’avenue Broadway afin que les gens puissent exprimer leurs idées librement. Ils pourront y enregistrer leurs propositions.

« Ils peuvent nous dire ce qu’ils veulent, annonce M. Dziasko. C’est une tribune que nous offrons aux citoyens pour qu’ils nous fassent savoir ce qu’ils aimeraient avoir chez eux; des petits marchés, des crémeries, des salons de coiffure, des épiceries, de l’espace pour l’agriculture urbaine, des cafés, des banques, toutes les idées sont bonnes. »

Il indique que tous les commentaires seront compilés et feront l’objet d’une analyse afin de commencer à établir un plan d’action concret. Les panneaux seront installés à compter du 6 septembre et resteront sur place pendant deux mois.

Il signale qu’il y aura également des ateliers de travail avec les membres du conseil municipal, des acteurs locaux et des citoyens sélectionnés.

« Tous les citoyens qui souhaitent participer à ces ateliers peuvent nous contacter pour nous faire part de leur souhait, dit-il. Je serai également disponible pour répondre à toutes leurs questions lors de la fête de rue sur l’avenue Broadway, le 6 septembre prochain. »

Une page Facebook sera également créée afin que les citoyens puissent avoir des informations sur l’évolution du projet.

« Nous demandons aux Montréalestois d’oser rêver, conclut M. Coutu. Ce sera un projet formidable et j’espère que les citoyens participeront en grand nombre. »

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *