Actualités

Nouvelle association de commerçants dans le Vieux-Pointe-aux-Trembles

Nouvelle association de commerçants dans le Vieux-Pointe-aux-Trembles
Photo: Samantha Velandia/TC Media

L’Association des commerçants et professionnels du Vieux-Pointe-aux-Trembles va bientôt voir le jour. Selon Joanne Paiement, porte-parole de ce regroupement, le développement commercial et l’amélioration de la vitalité économique seront au cœur des priorités de cette nouvelle association commerciale.

Au total, une quarantaine de professionnels et commerçants du secteur ont déjà manifesté leur intérêt à faire part de cette nouvelle association.

«Nous avons tous à cœur le Vieux-Pointe-aux-Trembles. Nous voulons travailler ensemble dans le but d’avoir des commerces prospères et de revitaliser ce secteur qui a déjà été très populaire autrefois», explique Mme Paiement qui est également propriétaire de la boutique Belles Dentelles, près de la rue Sainte-Anne.

La nouvelle association regroupera les commerçants et professionnels ayant façade sur la rue Notre-Dame, à partir des limites de l’arrondissement et de la 13e Avenue, ainsi que les propriétés ayant pignon sur rue sur le boulevard Saint-Jean-Baptiste, entre le fleuve Saint-Laurent et la rue Prince Albert.

«Nous accepterons également des membres environnants à ce secteur si ces derniers partagent les objectifs de l’organisme», dit Mme Paiement.

L’organisme qui vise à avoir une soixantaine de membres à long terme, sera financé essentiellement à partir des cotisations des membres.

«Nous voulons être un organisme financièrement autonome. À l’avenir, lorsque nous serons mieux organisés, nous ferons toutes les démarches afin de voir s’il est possible d’avoir accès à d’autres fonds par l’entremise de subventions ou des programmes de développement économique», soutient Mme Paiement.

Présentement, un conseil d’administration formé de cinq personnes est mis sur place. Les rôles devront toutefois être attribués au cours des prochains jours.

Jamais deux sans trois
Questionnée sur l’échec des deux associations commerciales qui ont tenté de voir le jour au Vieux-Pointe-aux-Trembles dans le passé, Mme Paiement se fait rassurante.

«Ce sont des associations qui ont réussi à faire bouger les choses mais qui ont pris fin au moment où il y a eu des changements au niveau politique à l’arrondissement, dit-elle. Nous voulons travailler en collaboration avec la ville, mais c’est entre autres, l’une des raisons pour lesquelles nous tenons à rester financièrement indépendants.»

Nathalie Labbé, membre de l’association et propriétaire de la Brigade Canine, explique pour sa part que ce sera l’expertise des différents membres qui assurera la pérennité de l’organisme.

«Ça fait 45 ans que la Brigade Canine est au Vieux-Pointe-aux-Trembles. Ce sont 45 ans d’expérience dans le secteur. Nous avons ça à offrir à nos membres. Notre but est de nous entraider, c’est comme ça que nous allons réussir.»

Tina Beaulieu, de l’agence Voyages N.T, rêve de revoir l’ambiance qui régnait au Vieux-Pointe-aux-Trembles lorsqu’elle était petite.

«On l’appelait le Village. C’était un lieu de rassemblement pour les familles et les amis. C’était un lieu très populaire, j’aimerais que cela revienne ça ferait du bien de ravoir cette ambiance à Pointe-aux-Trembles», conclut-elle.

 

 

 

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *