Actualités

Jean O’Malley quitte le PDQ 45 après 10 ans

Jean O’Malley quitte le PDQ 45 après 10 ans
Photo: Photo TC Media - Jean-Marc Gilbert

Après y avoir passé quatre ans comme lieutenant et six ans comme commandant, Jean O’Malley quitte le poste de quartier 45, à Rivière-des-Prairies. Il part fier de certaines réalisations, mais concède qu’il y encore plusieurs défis à relever.

«Je quitte avec un pincement au cœur, mais avec le sentiment du devoir accompli», dit M. O’Malley, quelques jours avant son départ pour aller relever de nouveaux défis, dans l’ouest de la métropole.

À son avis, sa plus grande réussite est d’avoir amélioré «les relations entre les policiers et les citoyens» et d’avoir créé «des partenariats et des liens durables» avec tous les intervenants, ce qui a «ramené une qualité de vie à Rivière-des-Prairies».

Encore des défis
Même si les statistiques démontrent que la criminalité est à la baisse dans le quartier, tout n’est pas rose, reconnaît le chef sortant du PDQ.

En plus de lutter contre les crimes informatiques, tant en matière de leurre des personnes du troisième âge que chez les adolescents avec le phénomène des «sextos», il y a aussi et surtout un grand travail à accomplir pour changer la perception que la population a du quartier.

«Malgré tout le travail, il y a encore une perception que Rivière-des-Prairies est un territoire où il y a une forte présence de gangs de rue», témoigne M. O’Malley.

Il espère que des craintes non fondées de citoyens disparaissent.

«Ce n’est pas parce 20 jeunes sortent de l’école et attendent l’autobus qu’ils planifient des mauvais coups. Ils s’en vont seulement à la maison. Il y a eu un passé, mais maintenant, nous sommes ailleurs.»

À compter de lundi, le nouveau commandant en poste sera Serge-Dany Marin, qui connaît bien l’est de Montréal, ayant déjà dirigé le PDQ 46, à Anjou.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *