Actualités
15:10 2 août 2016

Une consultation pour améliorer le Marché Jean-Talon

Une consultation pour améliorer le Marché Jean-Talon
Photo: Emmanuel Delacour/TC MediaUne consultation publique aura lieu le samedi 6 août sur l'avenir du Marché Jean-Talon.

Les clients du Marché Jean-Talon vont pouvoir faire entendre leur opinion cette fin de semaine, grâce à une initiative citoyenne.

Les Ami(e)s du Marché Jean-Talon offriront le samedi 6 août une consultation publique afin de mieux cerner les besoins et les désirs des personnes qui viennent y faire leurs emplettes.

«Au cours des trois dernières années, nous avons accumulé plusieurs commentaires sur ce qui est plaisant et sur ce qui fonctionne moins bien au marché. Notre but est d’ouvrir la discussion avec les citoyens», explique Jérémie Lévesque, responsable des relations publiques pour Les Ami(e)s du Marché Jean-Talon.

Le groupe a, entre autres, été créé parce qu’un de ses membres, Nicolas Fabien Ouellet, recevait plusieurs remarques de la part de passants alors qu’il travaillait sur un autre projet. Plusieurs clients du marché étaient alors mécontents de la venue d’un café Starbucks dans le secteur.

«On s’est réuni pour former les Ami(e)s du Marché parce qu’on trouvait qu’il n’y avait pas de moyens pour les citoyens de s’exprimer sur un lieu qui leur appartient, parce qu’il est tout de même public», affirme M. Lévesque.

Celui-ci aimerait qu’au moins 10 000 personnes répondent à l’appel samedi, afin d’avoir une idée un peu plus claire de ce que veulent les citoyens. «Nous n’avons pas d’agenda politique particulier à faire avancer, et nous ferons des efforts pour bien représenter les désirs de la clientèle», insiste le porte-parole des Ami(e)s du Marché Jean-Talon.

Toutefois, ce dernier sait d’ores et déjà que nombreux sont ceux qui aimeraient voir une réglementation plus serrée concernant les commerces qui se trouvent sur le pourtour du marché. En effet, ces établissements ne sont pas soumis aux décisions de la Corporation des Marchés de Montréal, ce qui explique par ailleurs le fait que certaines grandes chaînes de restauration puissent s’y installer.

Les Ami(e)s du Marché Jean-Talon devront aussi sûrement se pencher sur l’accessibilité des lieux pour les résidents de secteurs moins nantis et multiethniques, tels que Parc-Extension et Saint-Michel, selon M. Lévesque.

Fondé en 1933, le Marché du Nord, qui deviendra en 1983 le Marché Jean-Talon, reçoit plus de 2,5 millions de visiteurs par année, provenant du secteur, mais aussi du tourisme.

Les consultations auront lieu samedi 6 août, de 10 à 17h, au 260, Place du Marché du Nord.