Actualités

Un programme qui créé des athlètes excellents

C’est un choix conscient de fréquenter l’école secondaire Saint-Laurent pour Maël Gilles, résidente de Montréal-Nord. Dans son équipe, cinq ou six athlètes sont déjà recrutées par des universités américaines.

La réputation de l’école n’est plus à faire et offre à ses élèves une chance inouïe de se développer. Bien que Maël soit une athlète exceptionnelle et unique, l’école secondaire Saint-Laurent n’est pas étrangère aux athlètes qui performent. «Les trois dernières années, nous avons eu quatre filles sur l’équipe nationale (de basket-ball)», précise Daniel Lacasse, entraîneur de basket-ball à l’école.

Pour M. Lacasse, il n’y a aucun doute que le programme de l’école est en cause. «L’école a vraiment décidé de faire un choix sport, un choix concentration», explique-t-il. «On leur donne les outils pour performer. Dans le gymnase, nous avons a peu près 500 bannières de championnats!»

Au-delà du sport, le sport féminin est un programme qui est mis de l’avant à l’école. «Nous avons beaucoup de ressources humaines et financières investies dans le sport. C’est pour ça que Maël est venu ici. Maël fréquentait une école où le sport féminin était très développé.»

Un programme accessible à tous

Pour les familles qui n’ont pas les moyens financiers d’inscrire leurs enfants dans des sports l’école secondaire Saint-Laurent devient un trésor. «Il y a une cotisation de 100$ par année», précise M. Lacasse. «Après ça, tout ce qui est équipement, nourriture, vols d’avion, etc., c’est soit payer par l’école ou autofinancer par diverses activités.»

L’école secondaire Saint-Laurent compte près de 500 athlètes cette année. Du lot, un bon nombre devrait se priver de sports, selon l’entraîneur, si l’école ne leur fournissait pas cette chance. «Le programme de l’Express – soccer, football, basket-ball, cheerleaders -, c’est gros», indique-t-il. «Les jeunes embarquent et y croient. Le sentiment d’appartenance à l’école est vraiment fort.»

L’entraîneur souligne également l’exposition qu’offre l’école à ses athlètes – en participant à des tournois pancanadiens, américains et parfois à l’étranger.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *