Actualités

À bord de bateaux signés Saint-Léonard

À bord de bateaux signés Saint-Léonard
Photo: Collaboration spéciale

Dans le cadre des projets de quartier du 375e anniversaire de Montréal, les Jeunes marins urbains proposent de construire des maquettes de voiliers qui vogueront sur le bassin Wilfrid-Bastien à l’été 2017.

Après avoir construit des voiliers de 25 pieds avec plusieurs groupes, l’organisme voulait offrir des activités de confection de petits voiliers pour les familles. Son choix s’est porté sur l’arrondissement de Saint-Léonard, qui n’est pourtant bordé par aucun cours d’eau.

«Au départ, on visait le quartier Hochelaga-Maisonneuve, mais j’ai eu un coup de cœur pour Saint-Léonard. Lors des rencontres du 375e, ç’a cliqué avec une représentante du territoire et pourquoi ne pas faire connaître la navigation et le fleuve ailleurs qu’aux arrondissements limitrophes de celui-ci», fait valoir Julie Allard, membre du conseil d’administration des Jeunes marins urbains.

Dès le mois de mars, les participants recevront les pièces pour construire leur bateau. Ils pourront le faire par eux-mêmes à la maison ou encore prendre part aux ateliers qui seront offerts par les Jeunes marins urbains.

«Nous voulons que les parents et leurs enfants construisent la maquette ensemble. Le défi pour nous est que celle-ci ne décourage pas l’enfant, mais soit tout de même intéressante pour l’adulte», souligne Mme Allard, qui travaille actuellement sur les matériaux et le bon modèle de maquette.

Une mise à l’eau officielle prendra place au bassin du parc Wilfrid-Bastien, lors de l’inauguration de la scène culturelle extérieure, en juin 2017.

«Nous allons faire une fête pour la mise à l’eau. Nous voulons faire quelque chose de festif et rassembleur», annonce Mme Allard.

L’organisme espère avoir 150 participants pour une première année. Afin de rejoindre le maximum de population, les Jeunes marins urbains seront à la Fête du citoyen, le 11 septembre, afin de discuter du projet et prendre les noms des personnes intéressées.

Dans les écoles

Le projet ne s’arrêtera pas avec le 375e de Montréal. Les membres fondateurs souhaitent offrir des ateliers de construction de maquette de voilier dans des écoles de la Commission scolaire de la Pointe-de-l’Île, dont à Saint-Léonard dès cette année scolaire.

«C’est un excellent apprentissage, car on y retrouve notamment des mathématiques et de la science. Ça permet également de faire découvrir la navigation tout en faisant un pont vers l’histoire de Montréal. On oublie souvent que Montréal est une île et notre projet permet de s’approprier cet univers-là», indique Mme Allard.

Outre les écoles, les Jeunes marins urbains visent également les centres communautaires.

Les gens voulant obtenir de l’information sur le projet peuvent visiter le site Web http://www.jeunesmarinsurbains.org. Les formulaires d’inscription à l’activité seront disponibles au cours des prochaines semaines.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *