Actualités

Les rencontres en périnatalité sont prolongées

Les rencontres en périnatalité sont prolongées
Photo: Archives TC Media

Devant le succès du projet pilote «J’attends un enfant», la Concertation en petite enfance de Saint-Léonard a reconduit le projet pour un an, en plus de l’étendre à un troisième lieu dans l’arrondissement.

«Nous avons été victimes de notre succès. Les gens ont répondu à notre appel», indique Patrice Clément, coordonnateur de Concertation en petite enfance de Saint-Léonard.

En février dernier, l’organisme a décidé de lancer un projet d’entretiens en périnatalité, où les parents pouvaient rencontrer une accompagnante à la naissance afin de démystifier la grossesse, mais aussi pour obtenir de l’aide et des références dans des situations précises.

«Nous avons fait un sondage et nous avions remarqué qu’il y avait un grand besoin de services en périnatalité. Nous avons fait un plan d’action et ces rencontres sont une de nos initiatives», souligne M. Clément.

«Ça répond tellement à un besoin.Les femmes ont besoin de parler, d’un endroit où on les écoute, où on normalise ce qu’elles vivent sans les diminuer. Elles ont beaucoup de questions et elles ont peu de réponses des médecins, qui se concentrent davantage sur la santé physique de la mère et du bébé», mentionne Annie Noël de Tilly, coordonnatrice à Alternative naissance, l’organisme qui anime les rencontres en périnatalité.

La concertation a décidé de prolonger les rencontres pour un an, jusqu’à mars 2018.

Nouveautés
Devant la popularité des rencontres, la Concertation en petite enfance et Alternative naissance ont décidé d’ajouter un troisième lieu de rendez-vous.

En plus d’offrir les rencontres à la Maison de la famille de Saint-Léonard et à l’Accueil des immigrants de l’est de Montréal, le projet «J’attends un enfant» sera également offert à la Revitalisation urbaine intégrée (RUI) Viau/Robert.

«Nous voulions étendre le projet à différents moments de la journée, mais également à d’autres lieux de l’arrondissement. Ainsi, nous pourrons joindre le plus de monde possible», fait valoir Mme Noël de Tilly.

En plus d’un troisième lieu, le projet sera également offert en soirée.

«Plusieurs femmes ne pouvaient pas venir dans la journée ou voulaient venir avec leur époux qui travaille. Nous allons offrir des rencontres de 16h à 21h,mais celles-ci seront déterminées au cours des prochaines semaines», laisse savoir Mme Noël de Tilly.

Le projet se poursuivra jusqu’au printemps 2018, date de la fin de la subvention. Si celle-ci est reconduite, le projet se continuera pour une deuxième année.

Pour de l’information ou pour prendre rendez-vous, on joint Emmanuelle au 514 839-6616 ou au intervenanteprenatale@gmail.com.

Programmation

  • À l’Accueil aux immigrants de l’est de Montréal (5960, Jean-Talon Est, bureau 209)
    3 octobre, 7 novembre, 5 décembre 2017, 9 janvier, 6 février et 13 mars 2018
    De 12h à 17h
  • À la Maison de la famille de Saint-Léonard (8180, rue Collerette, local 1218)
    28 septembre, 26 octobre, 23 novembre, 21 décembre 2017, 22 février, 29 mars 2018
    De 12h à 17h
  • À la RUI Viau/Robert de Saint-Léonard (4858, boulevard Robert, appartement 2)
    11 octobre, 15 novembre 2017, 24 janvier, 21 mars 2018
    De 10h à 15h