Actualités

AIEM: pour un meilleur dialogue des cultures à Saint-Léonard

AIEM: pour un meilleur dialogue des cultures à Saint-Léonard
Photo: Laurent Lavoie / Progrès de Saint-Léonard

L’organisme Accueil aux Immigrants de l’Est de Montréal (AIEM) espère de nouveau rassembler les diverses communautés culturelles de Saint-Léonard dans le cadre de deux évènements qui se tiendront dans les prochaines semaines.

Le 28 juillet prochain, dès 18h30 au parc Wilfrid-Bastien, aura lieu « Saint-Léonard Interculturel ». Une troupe de danse latino-américaine et le Groupe Mariachi fouleront la scène. Le chanteur maghrébin Ouchene Hamid sera également présent. Polyvalent, ce dernier manie notamment les styles musicaux kabyle, latino et orientale.

« Pour nous c’est de montrer des choses qui rassemblent et qui ressemblent aux nouvelles communautés qui sont à Saint-Léonard. Ce n’est pas de simplement diffuser la musique de leur pays d’origine, mais c’est de créer des liens », souligne Vincent Garneau, directeur adjoint de l’AIEM.

L’année passée, dans le cadre du 375e de la Ville de Montréal, 6 évènements avaient eu lieu et chacun était destiné à une culture précise. Pour cette édition, seulement deux sont organisés dans le but davantage de citoyens. Jusqu’à 200 personnes sont attendues. « On essaie toujours dans les spectacles qu’on fait, soit de trouver un artiste qui est diversifié, donc qui touche un peu à tous les styles, ou d’avoir plusieurs artistes de plusieurs régions du monde pour essayer que les gens se rencontrent », soutient M. Garneau.

L’activité du 18 août, qui débutera vers 19h au parc Wilfrid-Bastien, pour sa part, compte faire la promotion de la francisation et du français pour les immigrants qui connaissent peu les services offerts ou qui n’ont pas simplement pas le temps de s’y affairer. « C’est dans le cadre d’un projet plus large où l’idée c’est d’aller rejoindre les gens qui sont éloignés de la francisation », indique le directeur adjoint de l’AIEM. Les artistes qui animeront la soirée n’ont pas été confirmés.

L’AIEM offre plusieurs services pour faciliter l’intégration des nouveaux arrivants, dont des cours de français qui sont chapeautés par les ministères de l’Immigration et de l’Éducation. Pour l’année 2017-2018, parmi les 14 cours à temps complet, 55% des 132 étudiants ont terminé leur cheminement. Du côté des 83 cours à temps partiel, 76% des 1668 étudiants l’ont complété.

Partenaires

L’arrondissement Saint-Léonard

Regroupement interculturel de Saint-Léonard

Horizon Carrère

Bureau associatif pour la diversité et la réinsertion

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *