Actualités

Un judoka complet

Un judoka complet
Photo: (Photo: TC Media - Nicholas De Rosa)

Leftraru Gonzalez-Tucas est une espèce race. À l’âge de 14 ans, ce résident de Saint-Henri est un nageur talentueux, un guitariste prodigieux au Conservatoire de McGill et, depuis quelques jours, un médaillé d’argent en judo aux Jeux du Québec.

«Je lui demande souvent s’il dort des fois, dit Claude Bédard, le directeur du Club Judo Monde, où s’exerce le jeune athlète. Il est un judoka complet. Souvent, les gens se spécialisent en combat, en technique ou en katas [chorégraphie de mouvements], mais Leftraru a un grand talent dans toutes ces catégories.»

Il est aussi doté d’une grande humilité qui contribue positivement à l’ambiance conviviale du Club Judo Monde, avance M. Bédard

«Pour moi, l’important est de toujours donner tout ce que j’ai en apprenant de nouvelles choses. Je vis le moment présent», explique le jeune médaillé.

Jeux du Québec

Au début du mois de mars, Leftraru a représenté la région de Montréal aux Jeux du Québec. Il n’a pas remporté de médaille individuellement, mais cette expérience lui a permis d’accomplir son objectif de vie principal: s’améliorer.

«Je suis fier du progrès technique que j’ai fait et je suis content d’avoir eu des collègues qui avaient un bel esprit d’équipe et qui étaient très encourageants. Être loin de mes parents pendant cinq jours m’a aussi fait prendre plus d’indépendance», dit-il.

Le directeur du Club Judo Monde dit d’ailleurs avoir constaté le progrès de son élève depuis la compétition. Le «gentil garçon» est maintenant plus agressif lors de ses combats et c’est partiellement attribuable à ce qui s’est passé dans le volet équipe de la compétition.

«Je pèse 62 kilos, mais comme nous étions deux dans la catégorie moins de 66 kilos, mon entraîneur a dû me surclasser, ce qui m’a beaucoup stressé», raconte Leftraru.

Il a affronté des adversaires qui frôlaient le 100 kg qu’il pouvait «à peine faire bouger». Malgré tout, il est parvenu à étirer les combats et résister aux attaques de ses opposants. Il n’a pas remporté de duel, mais la bonne performance globale de la délégation de Montréal lui a valu une médaille d’argent, dont il est «très fier». Selon le directeur du Club Judo Monde, le meilleur reste à venir pour son élève.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *