Actualités

«Défi Voile» pour récompenser la persévérance scolaire

La première édition du @Ri>Défi voile organisé par huit policiers du poste de quartier 16 en partenariat avec @Ri>la Fondation Esprit de Corps, a connu un vif succès en mobilisant un important groupe de jeunes, le 30 juin dernier. L’activité a permis de rapprocher les jeunes et de les récompenser pour leur persévérance scolaire

25 élèves, qui ont complété leur année scolaire avec le soutien de l’organisme Toujours Ensemble, ont profité pleinement de cette journée mémorable de voile à Québec.

Invités au poste 16 par le maire de l’arrondissement de Verdun Jean-François Parenteau et le commandant du poste de quartier Danik Guerrero, les jeunes ont pris un bon déjeuner en compagnie de la relève de jour du Service de Police. Par la suite, toute l’organisation a quitté Verdun en route pour Québec à bord d’un autobus de luxe. Pendant le voyage, les participants ont échangé avec l’exploratrice Caroline Côté qui les accompagnait et qui leur a raconté, sa traversée de l’Antarctique en février dernier.

Arrivés à Québec, les participants ont complété leurs préparatifs avant de lever l’ancre et prendre le large sur le Saint-Laurent. Les jeunes ont pris des forces en partageant un succulent BBQ préparé par l’équipe de Georges Leblanc, skipper québécois reconnu mondialement et Gilles Barbot, président d’Esprit de Corps.

Enfin, vers 13h30, les jeunes ainsi que les policiers émerveillés ont pris le large sur trois voiliers de 65 pieds. Les jeunes navigateurs ont expérimenté les rudiments de la voile sur fond de décor du Vieux Québec. Georges Leblanc en a profité pour raconter quelques anecdotes de sa longue carrière sur les océans. Cette folle journée s’est terminée au St-Hubert avec un bon souper, où tous ont pu échanger sur les beaux moments de la journée.

Notons que les jeunes invités à cette expédition, font partie du programme Passeport pour ma réussite de l’organisme Toujours Ensemble, et qu’ils y sont inscrits volontairement. Ces élèves pour la plupart fréquentent l’école secondaire Monseigneur-Richard de Verdun.(Christophe Van Eyck, agent Sociocommunautaire poste 16)