Actualités

Piétons et automobilistes se partageront la Place Shamrock

Piétons et automobilistes se partageront la Place Shamrock
Photo: Isabelle BergeronL'avenue Shamrock sera complètement transformée d'ici l'été 2019.

L’avenue Shamrock telle que la connaissent les résidents de La Petite Italie sera complètement transformée d’ici l’été 2019, l’arrondissement allant de l’avant avec son projet d’installations permanentes.

Lors du conseil d’arrondissement du 7 mai, les élus ont voté en faveur d’octroyer un contrat au montant de 4,9 M$ à Ramcor Construction inc. pour le réaménagement de l’avenue.

«Tout sera différent, insiste François W. Croteau, maire de Rosemont – La Petite-Patrie. Nous ne conserverons rien des installations temporaires des années précédentes sur la Place Shamrock.»

De plus, celui-ci indique que la configuration la petite rue ne sera pas complètement piétonne, comme l’avaient laissé entendre les premières propositions découlant des consultations publiques qui se sont tenues en 2017.

«Afin de répondre aux demandes de tous, nous conserverons une circulation automobile sur la place, qui sera cependant réduite et en non continu. Les trottoirs seront également élargis et des aménagements ludiques seront installés», affirme le maire d’arrondissement.

En effet, si la majeure partie des 1000 personnes consultées ont répondu favorablement à l’idée d’une piétonnisation sur l’ensemble de l’avenue, l’arrondissement a décidé de prendre en considération les besoins des résidents et commerces du secteur.

De plus, une place publique aménagée devant l’édifice de la boulangerie Première Moisson « fera le lien entre la place et le marché Jean-Talon ». Une grande tablée soulignant la culture gastronomique du quartier sera aussi mise en place.

Les travaux nécessaires à ce projet sont prévus de juillet à novembre 2018 et une inauguration officielle se tiendra lors de la saison estivale suivante.

Toutefois, avant d’entreprendre le chantier des installations permanentes, l’arrondissement procédera à la réfection des canalisations sous l’avenue, qui selon l’élu en ont grandement besoin. «On y retrouve encore des canalisations faites en bois, qui ont plus d’une centaine d’années.»

Cet été, les passants pourront donc encore profiter des installations temporaires et de la Guinguette durant quelques semaines avant que les marteaux piqueurs n’arrivent sur l’avenue.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *