Actualités

Des entreprises en intelligence artificielle s’installent dans le Mile-Ex

Des entreprises en intelligence artificielle s’installent dans le Mile-Ex
Photo: Emmanuel DelacourC'est sur la rue St-Urbain que neuf entreprises en démarrage dans le secteur de l'intelligence artificielle viendront s'établir.

Une première cohorte de neuf entreprises québécoises  profitera du foisonnement des ressources en intelligence artificielle dans le quartier Marconi-Alexandra dès le début 2019, afin de créer de nouvelles solutions aux défis de demain.

C’est à l’Espace CDPQ | Axe IA, dans les locaux du Complexe O Mile‑Ex, situés au 6650-6666, rue St-Urbain, que ces compagnies en démarrage s’installeront l’an prochain. Il s’agit du résultat d’une collaboration entre l’Institut québécois d’intelligence artificielle (MILA) et la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Parmi les neuf entreprises on retrouve Paladin AI, qui vise le développement d’une plateforme de formation dédiée au personnel d’équipage, techniciens et pilotes d’avion, ainsi que InVivo AI, qui veut utiliser l’intelligence artificielle afin de réduire les risques associés à la confection de nouveaux médicaments.

Il y a aussi Cognitive Chem, qui propose d’élaborer un laboratoire autonome dans la découverte de molécules permettant de trouver un remède contre certains cancers, ou encore UEAT, qui désire simplifier la vie des restaurateurs en concevant des solutions de commandes en ligne.

Les sélectionnés ont été choisis en fonction de quatre critères. Leurs technologies doivent s’articuler autour d’un plan de recherche et développement dont les résultats sont cohérents avec les valeurs du Mila. De plus, ils ont l’obligation de participer à la communauté du Mila, ainsi que de mettre en place une équipe entrepreneuriale et d’avoir un plan de commercialisation de leur produit en intelligence artificielle.

« Cette entente nous permettra de concrétiser plusieurs volets de notre mission, en particulier la recherche et le transfert technologique. Nous travaillerons avec les ressources de l’Espace CDPQ | Axe IA pour contribuer de manière concrète au développement accéléré des startups sélectionnées », a déclaré par communiqué Valérie Pisano, présidente et chef de la direction du Mila.

Le séjour de chacune des entreprises dans l’Espace CDPQ | Axe IA sera d’une durée de 12 mois. Elles bénéficieront de l’accès aux ressources du Mila, ainsi que des conseils, de l’encadrement et du réseau des experts de la Caisse et de l’Espace CDPQ, afin d’accélérer la commercialisation de leurs solutions technologiques.

Créé en 2017 par l’Université de Montréal et l’Université McGill, avec l’appui de HEC Montréal et Polytechnique Montréal, Mila regroupe la plus forte concentration mondiale de recherche et développement en apprentissage profond.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *