Actualités

Frontières: retour des vacanciers Américains au Canada le 9 août

La dernière mouture de la Charte des voyageurs entrait en vigueur dimanche.
La dernière mouture de la Charte des voyageurs entrait en vigueur dimanche. Photo: Pablo Ortiz/Métro

Ottawa autorise les déplacements discrétionnaires pour les citoyens et les résidents permanents des États-Unis, dès le 9 août, à la condition que ceux-ci soient entièrement vaccinés et que la situation épidémiologique de la COVID-19 au Canada le permette. Les autres voyageurs de la planète seront autorisés à rentrer sur le territoire le 7 septembre prochain aux mêmes conditions.

Cette décision est motivée «compte tenu de l’augmentation des taux de vaccination, de la diminution des cas de COVID-19 et de la réduction de la pression sur la capacité des soins de santé au Canada», exposent le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et les ministres fédéraux de la santé, Patty Hajdu, des affaires gouvernementales, Dominic LeBlanc, du transport, Omar Alghabra, de l’immigration Marco Mendicino, de la santé publique, Bill Blair, et du développement économique, Mélanie Joly. Le Canada enregistre un taux de plus 43 % de personnes entièrement vaccinées, selon les dernières données en date du 16 juillet.

Les citoyens et résidents permanents Américains qui vivent actuellement dans ce pays, pourront entrer au Canada pour un voyage discrétionnaire s’ils sont entièrement vaccinés et s’ils sont en provenance des États-Unis. Pour être considéré comme entièrement vacciné, il faut avoir reçu toutes les doses recommandées d’un vaccin ou d’une combinaison de vaccins approuvés par le gouvernement du Canada au moins 14 jours avant d’entrer au Canada. Soit les vaccins Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca/COVISHIELD et Janssen (Johnson & Johnson).

Ces mêmes conditions seront élargies à tous les autres ressortissants étrangers à partir du 7 septembre 2021.

Mesures aux frontières à partir du 9 août

Ottawa précise que les autres conditions d’entrées sur le territoire sont toujours applicables. Les voyageurs vaccinés doivent fournir une preuve de vaccination, au moyen de l’application ou du portail Web ArriveCAN avant leur départ pour le Canada ; répondre aux exigences relatives aux tests de dépistage préalable à l’entrée (test négatif); n’avoir aucun symptôme à leur arrivée; être en mesure de présenter à un fonctionnaire, s’il en fait la demande, une copie papier ou numérique de leur attestation de vaccination.

«Les personnes voyageant à des fins non discrétionnaires qui ne sont pas en mesure de montrer leur reçu ArriveCAN se verront refuser l’embarquement sur leur vol à destination du Canada, car ils ne sont pas autorisés à entrer au pays»

Gouvernement du Canada

Même si exemptés de quarantaine de 14 jours après l’entrée sur le territoire, tous les voyageurs devront quand même fournir un plan de quarantaine et être préparés à faire une quarantaine si l’on détermine à la frontière qu’ils ne satisfont pas aux exigences requises.

Le gouvernement rappelle que les voyageurs américains qui ne sont pas entièrement vaccinés et tous les autres ressortissants étrangers continueront d’être interdits d’entrée au Canada, sauf s’ils bénéficient déjà d’une exemption.

D’autres assouplissements dès le 9 août

À compter du 9 août, d’autres assouplissements rentrent en vigueur. Les voyageurs arrivant par avion n’auront plus l’obligation de passer trois nuits dans un hôtel autorisé par le gouvernement. Depuis le 5 juillet, il était déjà possible de s’exempter de cette quarantaine.

Les tests de dépistage après l’arrivée ne seront plus nécessaires pour les voyageurs entièrement vaccinés, mais des tests aléatoires pourront être réalisés à l’entrée.

Les enfants non vaccinés de moins de 12 ans et les enfants à charge non vaccinés (selon une condition médicale) de voyageurs entièrement vaccinés n’auront plus à faire une quarantaine de 14 jours, mais ils devront suivre des mesures sanitaires rigoureuses, explique le gouvernement. «lls peuvent donc se déplacer avec leurs parents, mais doivent éviter les lieux collectifs –tels que les camps de vacances ou les garderies –pendant les 14 premiers jours suivant leur arrivée», précise Ottawa.

Le contrôle de température préembarquement des passagers et des travailleurs des aéroports sur tous les vols intérieurs et les vols internationaux sont supprimés.

De plus, cinq aéroports internationaux s’ajoutent aux nouveaux points d’entrée au pays dont Jean-Lesage de Québec.

L’interdiction des vols directs en provenance de l’Inde sont étendus jusqu’au 21 août.

La CCMM salue la réouverture des frontières

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain avait, à plusieurs reprises, espéré que le Canada rouvre ses frontières aux voyageurs entièrement vaccinés. «D’autres pays, notamment en Europe, ont écouté leurs autorités sanitaires qui préconisaient une réouverture des frontières aux voyageurs internationaux doublement vaccinés. Il était temps de le faire ici aussi», réagit le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Michel Leblanc.

«L’accueil de touristes américains dès le 9 août aidera la reprise des secteurs de l’hôtellerie et du tourisme. Nous aurions souhaité que le Canada ouvre aussi rapidement ses frontières à l’ensemble des voyageurs internationaux pleinement vaccinés. », a conclu Michel Leblanc.

Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Par ailleurs, nous réitérons notre demande que le gouvernement canadien s’assure de l’interopérabilité des preuves vaccinales des Canadiens et des citoyens des autres pays, ajoute M. LeBlanc.

Articles récents du même sujet