Montréal

Valérie Plante présente une équipe paritaire et diversifiée

Valérie Plante, mairesse de Montréal, devant un drapeau du Canada
Photo: Josie Desmarais/Métro

La mairesse de Montréal et candidate à sa réélection pour Projet Montréal, Valérie Plante, a présenté une équipe composée de 103 candidats. Elle a fait la part belle aux femmes et, dans une certaine mesure, à la diversité. Parmi les candidats, 61 sont des femmes et 47 sont issus de la diversité.

Environ 200 personnes se sont rassemblées mercredi soir au Club Soda autour de la mairesse qui sollicite un deuxième mandat. Valérie Plante a indiqué avoir voulu une équipe à l’image de Montréal.

Cette équipe, paritaire et diversifiée, est non seulement à l’image de la population montréalaise, mais elle est ancrée dans son quotidien, dans  ses quartiers et capable de lui offrir ce dont elle a besoin pour s’épanouir pleinement.

Valérie Plante, mairesse de Montréal

Le président de Projet Montréal, Guedwig Bernier, considère que l’équipe 2021 du parti municipal va «marquer l’histoire». C’est le candidat à la mairie d’arrondissement dans Montréal-Nord, Will Prosper, qui a reçu le plus d’applaudissements lors des présentations. L’opposition a récemment réclamé la tête de M. Prosper, mais Valérie Plante lui a accordé toute sa confiance.

Le conseiller de l’arrondissement de Ville-Marie et membre du comité exécutif, Robert Beaudry, s’est dit fier du lancement officiel de la campagne. «On est super content du lancement, car on a misé sur les thèmes qui touchent les Montréalais. On veut mettre en avant le logement, l’économie, la transition écologique et l’environnement. C’est notre ADN. Ce soir, c’est plutôt symbolique avec notre famille politique, car cela fait déjà plusieurs semaines que l’on va à la rencontre des citoyens.»

Gonflée à bloc

«J’aime ça, faire campagne, je suis gonflée à bloc», a lancé Mme Plante sur scène. Celle-ci a fait un court bilan de son mandat en abordant les thèmes de l’environnement, du logement, de la revitalisation de certains quartiers et de la reprise économique. «On a pu obtenir la première reprise économique au pays et la seconde en Amérique du Nord. Tout ça en gérant la plus grande pandémie du siècle.»

Les villes qui se démarquent et qui vont briller dans le futur misent sur le logement abordable, la mobilité, une vie de quartier riche et la lutte aux changements climatiques.

Extrait du discours de Valérie Plante

Le dossier dont Mme Plante semblait être la plus fière est celui du logement. Elle a qualifié son bilan en cette matière de «jamais-vu». «Faire du logement, c’est payant. On ne peut pas attendre que les gouvernements investissent. La preuve, c’est qu’on le fait.»

La mairesse a indiqué à ce sujet avoir respecté sa promesse électorale. Mme Plante s’était engagée à soutenir la construction de 12 000 logements sociaux et abordables, et même à mettre en place le règlement 20-20-20, qui impose un minimum de 20% de logements abordables dans les projets de construction. «On veut de la mixité culturelle et sociale et ça passe par le 20-20-20», a-t-elle ajouté.

Campagne électorale oblige, le chef d’Ensemble Montréal, Denis Coderre, a été critiqué à quelques reprises par Valérie Plante dans son discours. M. Coderre a été décrit comme un «adversaire qui n’a pas vraiment de vision à court, à moyen ou long terme pour Montréal».

Dans la même veine, le maire d’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Pierre Lessard-Blais, a qualifié les «inepties» de Coderre de «préoccupantes». «Un jour, il veut construire des tours d’immeubles dépassant le mont Royal, puis le lendemain il veut le protéger.»

Les personnes présentes à l’événement étaient surtout des membres et des candidats du parti politique municipal Projet Montréal.

Projet Montréal marchera pour le climat

Robert Baudry précise qu’un contingent du parti participera à la marche pour le climat prévu ce vendredi à Montréal. Celui-ci indique que la question environnementale fait partie intégrante de l’ADN de Projet Montréal.

Denis Coderre et Valérie Plante se retrouveront jeudi à l’occasion d’un débat.

Articles récents du même sujet