Soutenez

7 choses à savoir sur Rosemont pour les élections

Photo: Montage Métro Média

Un total de 27 circonscriptions québécoises se trouvent sur l’île de Montréal. Métro vous présente ici ce qu’il faut savoir sur Rosemont dans le cadre des élections de 2022.

1- Dernière course

En 2018, l’ex-chroniqueur politique Vincent Marissal a créé la surprise en remportant l’élection dans Rosemont, six mois après s’être lancé en politique. Tandis que les sondages annonçaient une lutte au coude-à-coude, le candidat de Québec solidaire (QS) a été élu avec 35,2% des voix devant le député sortant et chef du Parti québécois (PQ), Jean-François Lisée (28,4%). Ce dernier visait un troisième mandat.

2- Député sortant

Étudiant en journalisme puis chroniqueur politique pour La Presse de 2003 à 2017, Vincent Marissal a annoncé sa candidature aux élections provinciales le 3 avril 2018. Notamment porte-parole de QS en matière de santé, il sollicite un nouveau mandat lors des élections d’octobre.

bannière élections québec 2022


3- Tendances

Bien qu’elle soit actuellement aux mains de QS, la circonscription de Rosemont a été péquiste de 1994 à 2018. Occupant des postes ministériels à plusieurs reprises entre 1994 et 2003, Louise Beaudoin a notamment représenté Rosemont de 2008 à 2012.

Avant le règne des péquistes, le PLQ avait remporté trois mandats en 1973, 1985 et 1989.

4- Candidat.e.s 2022

Pierre-Luc Brillant (PQ)
Jamie D’Souza (PVQ)

Sherlyne Duverneau (PLQ)
Marie-France Lemay (PCQ)
Vincent Marissal (QS)
Sandra O’Connor (CAQ)

5- Profil sociodémographique*

Langue
Dans Rosemont, le français est la langue la plus souvent parlée à la maison, avec une proportion de 75,8%. Une proportion de 12,5% de la population parle plus souvent une autre langue que le français ou l’anglais à la maison.

Familles
En 2016, on recensait 17 570 familles habitant la circonscription de Rosemont. Parmi celles-ci, 22% sont monoparentales, contre 16,8% à l’échelle de la province. Près de la moitié des ménages de la circonscription de Rosemont sont composés de citoyens vivant seuls en 2021 (19 210 ménages sur 39 385).

Diversité
En 2016, près de 23% de la population de Rosemont faisait partie d’une minorité visible, contre 13% dans la province. Les minorités latino-américaines, noires et arabes sont les plus représentées.

Revenus
Dans Rosemont, 25,1% des ménages gagnent entre 10 000 $ et 29 999 $.

Limites géographiques
La circonscription de Rosemont englobe la partie nord-est de l’arrondissement de Rosemont–La Petite-Patrie. L’autre partie de l’arrondissement correspond à la circonscription de Gouin.

Carte de la circonscription de Rosemont

7- Signification du nom de la circonscription

Crée en 1972, le nom de la circonscription électorale de Rosemont est un hommage au village du même nom fondé en 1905, puis fusionné en 1910 à la Ville de Montréal. Le nom de ce village avait été donné par l’un de ses fondateurs, Ucal-Henri Dandurand, à la mémoire de sa mère.

*Les statistiques présentées sont le résultat de la compilation des données du recensement du Canada de 2016 de Statistique Canada. Elles sont accessibles sur le site d’Élections Québec.


Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.