Monde
05:56 26 mars 2018 | mise à jour le: 26 mars 2018 à 09:39 Temps de lecture: 3 minutes

Un incendie fait 64 morts en Russie

Un incendie fait 64 morts en Russie
Photo: APPeople lay flowers for the victims of Sunday's fire in a multi-story shopping center with the mall in the background in the Siberian city of Kemerovo, about 3,000 kilometers (1,900 miles) east of Moscow, Russia, Monday, March 26, 2018. Russian officials say a fire at a shopping mall in a Siberian city has killed over 50 people. The Ekho Mosvky radio station quoted witnesses who said the fire alarm did not go off and that the staff in the mall in Kemerovo did not organize the evacuation. (AP Photo/Sergei Gavrilenko)

MOSCOU — Le bilan de l’incendie qui a ravagé dimanche un centre commercial de la Sibérie, dans l’est de la Russie, s’élevait lundi à au moins 64 morts.

L’incendie du centre commercial Winter Cherry à Kemerovo, une ville sibérienne située à environ 3000 kilomètres à l’est de Moscou, a été éteint lundi matin après avoir brûlé toute la nuit. Les pompiers continuaient à extraire des cadavres des ruines fumantes. Certaines victimes ont été trouvées dans un cinéma dont les portes, selon au moins un témoin, avaient été verrouillées.

Les enquêteurs ont révélé lundi que les sorties de secours avaient été bloquées et qu’un gardien de sécurité a éteint le système de diffusion publique quand on l’a informé de l’incendie.

Des résidants de Kemerovo sont venus lundi déposer des gerbes de fleurs, des bougies et des animaux de peluche près du centre commercial. Les hôpitaux locaux rapportent une explosion du nombre de gens qui souhaitent donner du sang.

Les pompiers ont fini de fouiller les quatre étages et les responsables croient que le bilan de 64 morts est final, selon le ministre des Situations d’urgence, Vladimir Poutchkov. Six corps n’ont pas encore été récupérés. M. Puchkov n’a pas voulu dire combien de victimes sont des enfants, puisque seulement 17 personnes ont été identifiées.

Douze victimes sont hospitalisées. La ministre de la Santé Veronika Skvortsova, qui a visité l’hôpital de Kemerovo où elles sont soignées, a déclaré à la télévision russe que la victime la plus grièvement touchée est un garçonnet de 11 ans qui a sauté du quatrième étage. L’enfant a perdu ses parents et sa petite soeur dans la tragédie, a dit la ministre.

Quelque 200 animaux du zoo pour enfants du centre commercial auraient aussi péri. Le responsable du zoo a dit à l’agence de presse Tass que des lapins, des tortues, des porcs, des chèvres et des rongeurs ont été perdus.

La principale agence policière russe a fait savoir lundi après-midi qu’elle essaie de retrouver le gardien de sécurité qui a éteint le système de diffusion publique quand il a été informé du sinistre.

Quatre personnes ont été arrêtées en lien avec la catastrophe, dont un locataire du centre commercial. Les enquêteurs n’ont pas encore dévoilé la cause de l’incendie, mais ils disent disposer de preuves qui témoignent de «violations flagrantes» qui ont possiblement contribué à la lourdeur du bilan, dont le fait que les sorties de secours étaient bloquées.

Des témoins ont raconté que l’alarme n’a jamais retenti et que les employés du centre commercial — une ancienne usine qui a rouvert ses portes en 2013 après avoir été convertie — n’ont pas encadré l’évacuation.

Winter Cherry était l’un des lieux de divertissement pour enfants les plus populaires de Kemerovo, avec sa propre patinoire intérieure, son zoo et ses trampolines. Les habitants de Kemerovo ont déclaré que le centre commercial était rempli d’enfants et de leurs parents.

Le bureau du procureur général a ordonné lundi que tous les centres commerciaux de Russie soient inspectés pour s’assurer qu’ils respectent les normes en matière de prévention des incendies.

Les entreprises russes dénoncent souvent le zèle excessif dont témoignent les agences gouvernementales. Plusieurs choisissent de payer des pots-de-vin au lieu de se plier à des règles jugées déraisonnables ou désuètes.

Articles similaires