Monde
23:06 1 avril 2018 | mise à jour le: 2 avril 2018 à 10:20 Temps de lecture: 2 minutes

La station spatiale chinoise Tiangong-1 s’est désintégrée dans l’atmosphère

La station spatiale chinoise Tiangong-1 s’est désintégrée dans l’atmosphère
Photo: The Associated PressFILE - In this Nov. 3, 2011, file image taken from video from China's CCTV via AP Video, China's Shenzhou-8 spacecraft is docked with the orbiting Tiangong-1 space station. China’s defunct and believed out-of-control Tiangong 1 space station is expected to re-enter Earth’s atmosphere sometime in the coming days, although the risk to people and property on the ground is considered low. (CCTV via AP Video, File)

PÉKIN, Chine — Les autorités chinoises ont annoncé que la défunte station spatiale Tiangong-1 s’est désintégrée lors de sa rentrée dans l’atmosphère au-dessus de la partie centrale du Pacifique Sud.

Le bureau chinois d’ingénierie spatiale habitée a indiqué que Tiangong-1 a fait sa rentrée dans l’atmosphère vers 8h15, lundi (heure de Pékin).

Les scientifiques qui surveillaient l’engin avaient prévu qu’il brûlerait en se désintégrant et qu’il ne poserait que très peu de risque pour les gens.

Lancée en 2011, Tiangong-1 était la première station spatiale chinoise. Elle a servi de plateforme expérimentale pour des projets plus ambitieux, comme la station Tiangong-2, lancée en 2016, et une future station chinoise permanente.

La station, dont le nom signifie «palais céleste», a notamment accueilli deux missions habitées ainsi que la première taïkonaute de l’histoire du pays. Elle a permis de tester des procédures d’amarrage et d’autres opérations.

Son dernier équipage est reparti en 2013 et tout contact avec elle avait été perdu depuis 2016. On gardait quand même un oeil dessus pendant que son orbite la rapprochait graduellement et naturellement de la Terre.

Des prévisions avaient anticipé qu’environ 10% de la station de 8,5 tonnes, qui a la taille d’un autobus, devait survivre à la rentrée dans l’atmosphère, probablement les pièces les plus lourdes, comme les moteurs.

Articles similaires