Monde
07:26 2 avril 2018 | mise à jour le: 2 avril 2018 à 11:06 Temps de lecture: 3 minutes

Guerre commerciale: la Chine réplique à Trump

Guerre commerciale: la Chine réplique à Trump
Photo: APWomen push a shopping cart near nuts and sweets imported from the United States and other countries displayed on a section selling imported foods at a supermarket in Beijing, Monday, April 2, 2018. China raised import duties on a $3 billion list of U.S. pork, fruit and other products Monday in an escalating tariff dispute with President Donald Trump that companies worry might depress global commerce. (AP Photo/Andy Wong)

PÉKIN, Chine — La Chine a imposé lundi des droits de douane sur des importations américaines d’une valeur de 3G$ US, dont la viande de porc et les fruits, dans le cadre d’une querelle commerciale qui ne cesse de s’intensifier entre les deux économies les plus puissantes de la planète.

Le gouvernement du président Xi Jinping a annoncé avoir pris ces mesures en représailles à la décision du président Donald Trump d’imposer des droits sur les importations d’acier et d’aluminium.

L’Administration générale des douanes a augmenté de 25% les droits sur les produits porcins et l’aluminium recyclé. Elle imposera de nouveaux droits de 15% sur 120 autres produits américains, allant des pommes aux amandes.

La Maison-Blanche n’a pas commenté les mesures annoncées par la Chine.

Les États-Unis, l’Europe et le Japon estiment que le modèle économique chinois freine leur accès au marché de ce pays, protège les entreprises chinoises et subventionne les exportations, ce qui contrevient aux engagements de Pékin en matière de libre-échange.

Au début du mois de mars, Donald Trump avait signé un décret prévoyant la hausse de 25% de tarifs douaniers américains sur les importations d’acier et de 15% sur les importations d’aluminium. Il avait indiqué quelques jours plus tard son intention d’imposer des taxes sur les importations chinoises à la hauteur de près de 50G$ US pour répondre à ce qu’il décrivait comme des pratiques déloyales du géant asiatique.

Les représailles de la Chine pourraient affecter les fermiers américains, dont plusieurs proviennent de régions ayant voté pour Donald Trump en 2016.

Les exportations de produits de la ferme vers la Chine ont rapporté environ 20G$ US aux États-Unis en 2017. À lui seul, le secteur du porc a exporté des produits de 1,1G$ US vers ce qui est maintenant le troisième marché en importance pour les Américains.

——————-

LES SANCTIONS CHINOISES

DROITS DE 25%

Essentiellement sur des produits du porc, la Chine étant le troisième marché en importance pour les exportations américaines, mais aussi sur les rebuts d’aluminium.

DROITS DE 15%

FRUITS

Pommes, fraîches ou séchées; noix de coco, fraîches ou séchées; bananes, fraîches ou séchées; ananas; grenades; mangue; pamplemousses; raisins; melons d’eau; cerises; fraises; abricots séchés.

NOIX

Noix du Brésil; cajous; amandes; noix de Grenoble; noix de macadamia; pignes.

VIN

Vin mousseux.

HERBES

Ginseng.

TUYAUX

Tuyaux d’acier et d’alliage utilisés dans le domaine des hydrocarbures.

Articles similaires