Monde
11:28 24 juin 2015 | mise à jour le: 24 juin 2015 à 14:10 Temps de lecture: 2 minutes

Djokhar Tsarnaev offre ses excuses aux victimes de l’attentat du marathon de Boston

Djokhar Tsarnaev offre ses excuses aux victimes de l’attentat du marathon de Boston
Photo: Jane Flavell Collins/The Associated PressFILE - In this Dec. 18, 2014, courtroom sketch, Boston Marathon bombing suspect Dzhokhar Tsarnaev sits in federal court in Boston for a final hearing before his trial begins in January. More than 30 victims of the Boston Marathon bombing and their family members are expected to describe the attack’s impact on their lives before a judge formally sentences Dzhokhar Tsarnaev to death. Tsarnaev’s sentencing hearing is scheduled for Wednesday, June 24, 2015, in U.S. District Court. (Jane Flavell Collins via AP, File)

MISE À JOUR (14:09): Le juge, George O’Toole, a officialisé la peine de mort pour Djokhar Tsarnaev. «Je vous condamne à la mort par exécution», a-t-il dit.

MISE À JOUR (14:00): L’auteur des attentats du marathon de Boston, Djokhar Tsarnaev, a offert ses excuses lors d’une audience qui a confirmé la peine de mort qui lui a été donnée par un jury en mai.

«Je suis coupable de cette attaque, qu’il n’y ait aucun doute, a dit M. Tsarnaev, selon ce que rapportaient plusieurs médias sur Twitter mercredi après-midi. Je suis désolé pour les vies que j’ai écourtées, pour votre souffrance et pour les dommages que j’ai commis.» Il a aussi tenu à préciser qu’il avait appris à connaître «les noms et les visages» de ses victimes au courant de son procès.

«Je demande à Allah de faire preuve de clémence envers les gens qui sont décédés, ceux qui sont blessés, et envers moi, mon frère et ma famille», a-t-il rajouté.

Un des co-auteurs des attentats du marathon de Boston d’avril 2013, Djokhar Tsarnaev, se verra officiellement imposer la peine de mort, mercredi matin, lors d’une audience devant le juge fédéral George O’Toole.

Cette sentence avait été décidée par un jury le 15 mai dernier, mais voilà que la peine sera officialisée par le juge.

Des victimes et des proches de victimes pourront témoigner avant que le juge ne formalise la sentence.

Les attentats de Boston, que M. Tsarnaev avait commis avec son frère Tamerlan, avaient fait 3 morts et 264 blessés. Deux bombes avaient alors été placées près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston. Lors d’une cavale, alors qu’ils étaient recherchés par les forces policières, les frères avaient tué un policier. Tamerlan est mort aux mains des forces de l’ordre quelques jours plus tard.

Détails à suivre.

Articles similaires