Monde
17:08 16 février 2016 | mise à jour le: 16 février 2016 à 17:08 Temps de lecture: 1 minutes

L’état d’urgence est prolongé de trois mois en France

L’état d’urgence est prolongé de trois mois en France
Photo: Archives GettyPARIS, FRANCE - NOVEMBER 14: Bernard Cazeneuve, French Minister of the Interior arrives at the Elysee Palace in Paris for a crisis cabinet meeting on November 14, 2015 in Paris France. This meeting follows a series of coordinated attacks in and throughout Paris which left more than 120 people dead. (Photo by Thierry Chesnot/Getty Images)

Le Parlement français a approuvé par une majorité accablante une prolongation de trois mois de l’état d’urgence décrété après les attaques meurtrières à Paris en novembre, alors que des groupes de défense des droits de la personne soutiennent que la mesure mine les libertés fondamentales.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a fait valoir lors du débat à l’Assemblée nationale, mardi, que le risque de nouvelles violences terroristes demeurait très élevé depuis les attaques islamistes ayant fait 130 morts le 13 novembre.

L’état d’urgence élargit les pouvoirs de la police pour effectuer des arrestations et perquisitions, et permet aux autorités de restreindre les déplacements de personnes et de véhicules à certains moments et à certains endroits.

La chambre basse a approuvé la prolongation, mardi, par 212 voix contre 31. Elle avait déjà été approuvée par le Sénat, et demeurera désormais en vigueur jusqu’au 26 mai.

Articles similaires