Monde
12:10 17 février 2016 | mise à jour le: 17 février 2016 à 15:08 Temps de lecture: 2 minutes

Kosovo: l’opposition manifeste pour chasser le gouvernement

Kosovo: l’opposition manifeste pour chasser le gouvernement
Photo: APA Kosovo opposition supporter waves an Albanian flag during anti-government rally in Kosovo's capital Pristina on Wednesday, Feb. 17, 2016. Kosovo opposition supporters called for the government to resign Wednesday on the eighth anniversary of the country’s declaration of independence, accusing it of violating the country’s constitution in reaching deals with Serbia and Montenegro. (AP Photo/Visar Kryeziu)

Des milliers de partisans de l’opposition kosovare ont manifesté mercredi dans les rues de la capitale, Pristina, pour réclamer la démission du gouvernement.

Ils lui reprochent notamment d’avoir contrevenu à la Constitution en négociant des ententes avec la Serbie et le Monténégro. De très nombreux manifestants agitaient la bannière rouge et noire de l’Albanie.

Les drapeaux kosovars étaient nettement moins visibles. L’opposition prétend que 100 000 personnes sont descendues dans les rues, mais la police évoque plutôt environ 15 000 participants.

Les manifestants se sont éventuellement dispersés pacifiquement. Une autre manifestation est prévue pour vendredi.

L’opposition rejette une entente conclue l’an dernier entre le Kosovo et la Serbie, et qui octroie plus de pouvoirs aux Serbes ethniques du Kosovo. La cour constitutionnelle a tranché, en décembre, que cette clause contrevient à la Constitution.

L’opposition dénonce aussi une entente frontalière signée avec le Monténégro et réclame la tenue d’un référendum ou de nouvelles élections. Ses militants ont tenté d’interférer avec les travaux du Parlement avec des gaz lacrymogènes et des sifflets.

Le gouvernement accuse l’opposition d’essayer de prendre le pouvoir par la force.

L’indépendance du Kosovo est reconnue par 111 pays, dont les États-Unis et une majorité de membres de l’Union européenne. Elle est par contre rejetée par la Serbie et la Russie.

Articles similaires