Monde
17:25 18 février 2016 | mise à jour le: 18 février 2016 à 17:25 Temps de lecture: 1 minutes

Boutros Boutros-Ghali porté à son dernier repos

Boutros Boutros-Ghali porté à son dernier repos
Photo: Nariman El-Mofty/The Associated PressLaila Boutros-Ghali, left, the wife of former U.N. Secretary-General Boutros Boutros-Ghali, sits near his flag draped coffin during his funeral in Al-Boutrossiya Church, at the main Coptic Cathedral complex in Cairo, Egypt, Thursday, Feb. 18, 2016. Boutros-Ghali, a veteran Egyptian diplomat who helped negotiate his country's landmark peace deal with Israel but then clashed with the United States when he served a single term as U.N. secretary-general, died Tuesday, Feb. 16, 2016, aged 93. (AP Photo/Nariman El-Mofty)

Le président de l’Égypte, Abdel-Fattah el-Sissi, a pris la tête du cortège funèbre du diplomate émérite Boutros Boutros-Ghali, qui a été porté à son dernier repos avec les plus grands honneurs, jeudi.

Recouvert du drapeau égyptien, le cercueil de l’ancien secrétaire général de l’ONU avait été placé dans un corbillard tiré par des chevaux. Le chef de l’Église copte orthodoxe a assisté aux funérailles célébrées au Caire, en compagnie d’autres hauts dignitaires.

Le patriarche copte, le pape Tawadros II, a déclaré que l’Égypte faisait ses adieux à “un bel exemple de vie et d’histoire égyptiennes”.

M. Boutros-Ghali, qui est mort mardi à l’âge de 93 ans, a participé à la négociation de l’accord de paix historique entre l’Égypte et Israël, mais s’est disputé avec les États-Unis lors de son unique mandat comme secrétaire général des Nations unies. Issu d’une grande famille politique chrétienne de l’Égypte, Boutros Boutros-Ghali a été le premier secrétaire général de l’ONU à être né sur le continent africain.

Articles similaires