Montréal

WI-FI Montréal: plusieurs arrondissements mal desservis

Photo: Archives TC Media

De nombreux endroits de la ville de Montréal sont mal desservis en accès Internet gratuit. En effet, le réseau Wi-Fi municipal est quasiment inexistant dans plusieurs arrondissements de la métropole.

En juin 2015, l’administration centrale a commencé le déploiement de son réseau d’accès sans fil et gratuit à Internet sur l’île. En deux ans, plus de 300 bornes ont été installées sur l’ensemble du territoire. Toutefois, 60% des bornes, soit un total de 191 dispositifs, se retrouvent dans deux arrondissements, soit Ville-Marie et Le Sud-Ouest.

«C’est entendu que nous pouvons en faire davantage. Nous travaillons sur des moyens pour augmenter la cadence», affirme François Croteau, responsable de la ville intelligente, des technologies de l’information et de l’innovation au comité exécutif de Montréal.

De plus, trois arrondissements se retrouvent avec un seul accès sans-fil, soit l’Île-Bizard–Sainte-Geneviève, LaSalle et Saint-Léonard.

«Ce n’est pas du tout suffisant. Nous en avons seulement dans notre bibliothèque. Saint-Léonard n’est pas traité équitablement», dénonce le conseiller de Ville de Saint-Léonard, Dominic Perri.

«Nous avons une seule borne pour environ 80 000 personnes. C’est une gifle de la part de la présente administration.» -Dominic Perri

Dans son déploiement, la Ville a commencé l’installation des bornes selon les endroits les plus fréquentés par les citoyens ainsi que les travaux prévus, afin d’arrimer les chantiers ensemble et ainsi diminuer les coûts.

«Nous sommes encore au début du déploiement. La première phase visait l’installation de bornes dans les bâtiments et terrains municipaux ainsi que les lieux où l’installation serait la plus facile à faire. Certains arrondissements ont plus d’installations municipales que d’autres, ce qui explique pourquoi certains en ont plus que d’autres», soutient M. Croteau.

Un meilleur réseau d’ici 2020

La Ville de Montréal s’est dotée d’un plan d’action pour terminer le déploiement du réseau d’ici trois ans. En 2020, elle souhaite avoir augmenté la capacité du réseau, mais également offrir un signal plus rapide.

Même si la Ville envisage un réseau équitable sur l’ensemble de son territoire, certains secteurs n’auront pas accès au réseau, même à la fin du déploiement.

«Ce n’est pas partout qu’il est nécessaire d’installer un réseau Wi-Fi. Il y a des endroits où ce n’est pas justifié, car il n’y a aucun utilisateur. Il y a un lien à faire avec les besoins de la population et les endroits où il est possible d’installer des bornes», mentionne M. Croteau.

Même s’il n’est pas nécessaire de le déployer dans les quartiers résidentiels, par exemple, le conseiller de Saint-Léonard croit que plusieurs endroits doivent être envisagés.

«Il faut en installer dans nos parcs. Ce sont des milieux de vie à Saint-Léonard. De plus, il est urgent d’en installer une sur la rue Jean-Talon pour desservir la population au sud de notre arrondissement. Avec la venue du métro, nous devons avoir un accès au réseau à cet endroit», lance M. Perri.

La Ville de Montréal envisage d’installer approximativement 185 nouvelles bornes entre la fin 2018 et 2019. Les arrondissements visés sont Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Outremont, Ville-Marie, Rosemont–La Petite-Patrie, Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Le Plateau-Mont-Royal et Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Réseau Wi-Fi de la Ville de Montréal

Arrondissements Nombre actuel de bornes Bornes à venir 2018-2019 (approximatif)
Ville-Marie 150 12
Sud-Ouest 41 0
Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles 22 0
Le Plateau-Mont-Royal 17 82
Montréal-Nord 14 0
Ahuntsic-Cartierville 12 0
Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce 11 8
Mercier–Hochelaga-Maisonneuve 10 5
Rosemont–La Petite-Patrie 9 37
Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension 7 25
Saint-Laurent 6 0
Lachine 6 0
Verdun 5 0
Pierrefonds-Roxboro 4 0
Anjou 3 0
Outremont 2 16
Île-Bizard–Sainte-Geneviève 1 0
LaSalle 1 0
Saint-Léonard 1 0
Total 322 185

Articles récents du même sujet