Actualités

Caméras portatives: les résultats du projet pilote du SPVM seront bientôt dévoilés

Caméras portatives: les résultats du projet pilote du SPVM seront bientôt dévoilés
Photo by: Archives MétroPlusieurs agents de trois postes de quartier de Montréal vont utiliser des caméras portatives lors de leurs interventions.

Les résultats du projet pilote concernant le port de caméras corporelles par les policiers de Montréal sera dévoilé dans deux semaines à l’hôtel de ville.

Le rapport du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), déposé aux élus à l’automne dernier, sera présenté publiquement pour la première fois le premier février.

En mai 2016, le SPVM avait entamé un projet pilote d’un an faisant suite à un rapport du coroner Paul G Dionne publié l’année précédente qui recommandait le port de caméras corporelles par les policiers de Montréal.

Ce rapport portait sur la mort d’un homme de 70 ans à l’été 2013. Celui-ci avait succombé à ses blessures après avoir été blessé par balle dans le cadre d’une opération policière qui visait à le maîtriser.

Au départ, une trentaine de policiers avaient été munis de cette technologie, qu’ils n’utilisaient que dans des lieux publics, en particulier dans le réseau de transport en commun.

Ces caméras corporelles avaient ensuite été utilisées à l’automne de la même année par une quarantaine de policiers opérant dans trois postes de quartier du SPVM situés dans les arrondissements de Lachine, du Plateau-Mont-Royal et de Montréal-Nord.

Le budget dédié à ce projet pilote était de 1 700 000$ pour l’année 2016.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *