Actualités

Plus de 25% de la neige ramassée dans les rues de Montréal

Plus de 25% de la neige ramassée dans les rues de Montréal
Photo by: Archives Métro

Montréal estime avoir complété à 27% son opération de chargement de la neige qui a débuté lundi soir. Des performances «excellentes» selon le porte-parole de la Ville, Philippe Sabourin, d’autant plus que les températures très froides continuent de compliquer la tâche des déneigeurs.

«On avance à un rythme de 20% par jour, ce qui est très bon, a expliqué à Métro M. Sabourin, mardi en fin de soirée. C’est une progression qu’on observe normalement pour une tempête de 20 cm.»

La poudrerie et les forts vents ayant frappé Montréal dimanche et lundi ont eu pour effet de «pousser la neige des balcons et des toits» vers les trottoirs et la chaussée, d’après le porte-parole. «Au final, on fait face à une accumulation de neige qui représente à peu près 35 cm», a-t-il analysé.

Malgré tout, le froid extrême demeure un obstacle imposant pour la Ville, surtout dans l’arrondissement de Ville-Marie, où l’élimination de la neige se fait surtout à partir de chutes d’égout. «La neige a tendance à se geler dans nos camions, ce qui vient obstruer les grilles des intercepteurs, a-t-il expliqué. Il faut alors manuellement repasser, et ça ralentit la cadence. C’est notre handicap aujourd’hui.»

La nuit, l’eau moins abondante et surtout plus froide dans les égouts peut aussi compliquer la tâche des déneigeurs. «Ça fait moins fondre nos dépôts de neige que le jour, quand l’eau est plus chaude», a analysé le porte-parole.

[bignumber number= »19% »]Mardi soir, peu après 20h, l’arrondissement de Ville-Marie avait complété 19% de son opération de chargement, un chiffre certes «plus bas par rapport à la moyenne», mais «très suffisant» dans les circonstances, selon Philippe Sabourin.
[/bignumber]

La Ville estime que d’ici mercredi en fin de journée, la majorité des grandes artères de la métropole auront été dégagées. L’opération devrait se terminer vendredi dans les rues locales, voire samedi «pour les plus petites rues», d’après M. Sabourin. «Il faut garder en tête que plusieurs de nos employés ont besoin d’un break, ils travaillent sans relâche», a-t-il considéré.

Lors de la première opération de chargement de neige, la semaine dernière, Montréal a dû remorquer quelque 9000 voitures des rues pour compléter ses activités. La Ville rappelle aux citoyens de suivre ses indications pour faciliter le processus, en consultant l’application INFO-Neige. S’ajoutent cet hiver la publication de messages sur les nouvelles bornes électroniques de la Ville, utilisés pour localiser les emplacements de stationnement libres.

Rappelons que sur toute l’île, 2500 stationnements gratuits sont rendus disponibles pendant les opérations de chargement de la neige.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *