Actualités

Anjou: un immeuble sans électricité pendant 24h en période de grand froid

Anjou: un immeuble sans électricité pendant 24h en période de grand froid
Photo by: Getty Images/iStockphotoA close up of light bar on police car at night.

Les résidants d’un immeuble d’Anjou – pour la plupart des personnes âgées – ont reçu l’assistance du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) mardi en début de soirée, après avoir été privés d’électricité pendant les 24 dernières heures en pleine période de grand froid.

Assistés d’ambulanciers d’Urgences-Santé et de pompiers, les agents du SPVM ont effectué du porte-à-porte dans l’immeuble en question «afin de s’assurer que la vie de personne n’était en danger», sur la rue Lionnaise, non loin de l’avenue Judith-Jasmin.

Selon la porte-parole du corps policier, Andrée-Anne Picard, la température interne de l’édifice était «considérablement bonne» en début de soirée, oscillant autour des 18 degrés Celsius. Personne ne serait en danger, d’après la relationniste.

Malgré tout, les autorités disent avoir offert la possibilité aux locataires «d’être ramenés dans une salle communautaire, ou de pouvoir se réchauffer à l’intérieur d’un autobus en face de l’immeuble». Une seule personne aurait demandé à entrer dans ce bus.

Notons également qu’une seule personne a été transportée dans un centre hospitalier à proximité, selon les informations du SPVM, mais son cas n’avait «aucun lien» avec la panne d’électricité, d’après Mme. Picard.

L’électricité est par ailleurs de retour dans l’édifice à logements depuis 20h20, mardi soir. «Nos agents vont tout de même demeurer sur place encore un peu pour s’assurer du bien-être des résidants», a considéré la porte-parole.

L’immeuble visé par la panne compte quelque 40 appartements, et la majorité de ses locataires sont des personnes âgées, d’après le SPVM.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *