Montréal

Modernisation de l’industrie du taxi: Valérie Plante se dit «très préoccupée»

Modernisation de l’industrie du taxi: Valérie Plante se dit «très préoccupée»
Photo: Josie Desmarais

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, demande à Québec d’écouter les inquiétudes de l’industrie du taxi, alors qu’un projet de loi présenté la semaine dernière a mené au déclenchement d’une grève de milliers de chauffeurs lundi.

«Je suis très préoccupée par le projet de loi. Moderniser l’industrie du taxi, je ne suis vraiment pas contre, mais l’idée de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, c’est fondamental», a lancé Mme Plante lundi lors d’un point de presse à l’hôtel de ville. 

Le ministre des Transports du Québec, François Bonnardel, a déposé la semaine dernière son projet de loi 17 sur la modernisation de l’industrie du taxi. Celui-ci propose notamment d’abolir les permis de propriétaires et de chauffeurs de taxis, ainsi que de permettre la tarification dynamique des courses commandées par le biais d’une application mobile, ce que fait déjà Uber.

Selon l’industrie du taxi, une telle déréglementation risque de nuire aux chauffeurs, en facilitant l’expansion d’entreprises comme Uber. Elle estime également que la somme de 500 M$ qui leur est consentie par le gouvernement Legault est nettement insuffisante pour compenser les pertes associées à l’abolition des permis de taxi, qu’elle estime à environ 1,4 G$. Le ministre Bonnardel a toutefois laissé savoir que l’offre de Québec était finale.

«Il y a un cocktail de mobilité et les taxis en font partie. […] Il faut vraiment avoir des discussions sérieuses et entendre les demandes de l’industrie du taxi, parce que leurs préoccupations sont légitimes. Il faut les entendre; il faut les rassurer», a ajouté Mme Plante, qui demande en outre que Québec «honore les permis qui ont été dûment payés». 

Lundi, des milliers de chauffeurs ont manifesté au quatre coins du Québec pour faire part de leur mécontentement. À Montréal, la circulation a été gravement affectée alors que des centaines de chauffeurs ont immobilisé leur véhicule sur le boulevard René-Lévesque sur l’heure du midi.

Commentaires 4

Répondre à M paquet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Krimed Mokrane

    Merci madame la mairesse j ai de l admiration pour vous madame

  • Blanchet

    Merci beaucoup Mme Plante,
    Nous allons avoir besoin de beaucoup d’appuis comme la vôtre, car la CAQ est totalement inhumaine avec ce projet de loi. Le gouvernement nous musele depuis trop longtemps, nous ont empêché pendant près de 10 ans de nous moderniser et maintenant ils veulent nous anéantir. C’est inconcevable de détruire des vies aussi facilement !!

  • M paquet

    Leurs pertes seront certainement déductible d’impôts sur 5 ans après la réception du paiement???

  • Abderrahman Maayouf

    Vous êtes la meilleure des meilleures, vous êtes tres très humaine contrairement à la QAQ. Merci pour votre soutien.
    Bien à vous.