Montréal
05:00 12 mai 2021 | mise à jour le: 12 mai 2021 à 10:57 Temps de lecture: 2 minutes

Un organisme accuse Sue Montgomery de s’approprier le nom «Courage»

Un organisme accuse Sue Montgomery de s’approprier le nom «Courage»
Photo: Zacharie Goudreault/MétroLa mairesse de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery.

La Coalition Courage et sa branche montréalaise, Courage Montréal, accuse la mairesse de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, Sue Montgomery, de s’être approprié leur nom pour son nouveau parti. L’organisme réclame que l’élue modifie le nom et le logo de sa formation politique.

L’organisation, qui se définit comme «une organisation non partisane, mais s’impliquant dans le processus électoral», s’inquiète qu’une ambiguïté s’installe entre les deux entités, Courage Montréal et Courage – Équipe Sue Montgomery. «Courage Montréal milite depuis 2019 sur des campagnes et politiques transformatrices et progressistes. Prendre le nom de « Courage » pour votre parti politique entraînera sans aucun doute une confusion chez le public», est-il indiqué dans la lettre ouverte.

«Nous vous demandons respectueusement de retirer immédiatement le nom et le logo « Courage » de votre nouveau parti politique et de tous les documents associés.» – Courage Montréal

De plus, l’organisation note une similitude dans le nom choisi mais «de vastes différences politiques» entre Courage Montréal et Courage – Équipe Sue Montgomery. L’entité prend en exemple son appui au mouvement pour définancer la police, au mouvement de souveraineté autochtone Land Back, de même que son soutien de la liberté de la Palestine et sa critique de la définition de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). Des valeurs qui sembleraient être en opposition avec celles du parti de la mairesse Montgomery.

L’organisme poursuit en disant que ses membres ont trouvé l’annonce du nom de ce parti «déroutante et décevante».

Le «monopole du courage»?

Mme Montgomery dit qu’elle n’a pas l’intention de donner suite à la demande.

«Personne n’a le monopole sur le courage.» –Sue Montgomery, mairesse de l’arrondissement CDN-NDG

C’est en mars dernier que la mairesse de l’arrondissement CDN-NDG a annoncé la création de son nouveau. L’ex-journaliste est bien décidée à présenter un candidat pour chaque district de CDN-NDG. Hier, c’était au tour de sa cheffe de cabinet, Annalisa Harris, d’annoncer sa décision de se porter candidate pour le district de Loyola pour l’équipe de Mme Montgomery.

Articles similaires