Montréal

3 choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur la foudre

Photo: Instagram.com/sebeauchamp

Selon le météorologue d’Environnement Canada, André Cantin, le cas du citoyen frappé par la foudre en plein cœur de Montréal n’est pas inhabituel. «La foudre peut frapper n’importe où. C’est donc important de ne pas s’abriter sous un arbre pendant un orage», indique-t-il. Métro vous propose trois choses que vous ne saviez peut-être pas sur la foudre.

Bouton-vert_01Les golfeurs sont les plus touchés
Au Canada, on recense chaque année une dizaine de décès et près de 200 blessés à cause de la foudre. Ce sont les golfeurs qui sont les plus touchés. «La foudre peut frapper jusqu’à 10 ou 15km en périphérie de la zone de pluie. Les golfeurs ont tendance à attendre la pluie avant de s’arrêter de jouer et leur bâton de métal peut attirer la foudre en agissant comme un paratonnerre», explique M. Cantin. Éviter aussi la perche à selfies. Un Gallois en a fait la triste expérience.

Bouton-vert_02Évitez d’avoir les jambes écartées
Si vous êtes pris dans un orage sans possibilité immédiate de vous abriter, la meilleure chose est de se mettre accroupi, les jambes jointes, en petite boule. «Plus les pieds sont écartés, plus la différence de potentiel entre un pied et l’autre est grande et plus l’intensité du courant qui risque de vous traverser sera grande», mentionne le météorologue d’Environnement Canada.

Bouton-vert_03Fulguré, pas foudroyé
Selon l’astrophysicien Raymond Piccoli, cité dans le quotidien français La Montagne, les médias font une mauvaise utilisation du vocabulaire lié à la foudre. Le mot foudroyé ne devrait être utilisé qu’en cas de décès, selon lui. S’il s’agit d’un cas de blessure lié à la foudre (comme dans le cas du cycliste de Rosemont), c’est le terme fulguré qui devrait être utilisé.

 

AJOUT : Pour ceux qui n’ont pas coulé leur cours de physique au Secondaire, M. Cantin vous offre plus de détails sur la loi physique derrière la suggestion faite au point #2 (Évitez d’avoir les jambes écartées):

«La loi physique est : P=VI   (Puissance = Voltage x Courant )
Donc la puissance (quantité d’énergie) est fonction du voltage (différence de potentiel électrique entre deux points multiplié par le courant (mesuré en ampères)).  Plus nos pieds sont éloignés un de l’autre, plus la différence de potentiel dans le sol généré par la foudre sera grand entre nos deux pieds et plus l’énergie (la puissance) dissipée à l’intérieur de notre corps sera grande.»

Articles récents du même sujet