Montréal

Villeray: 85% des écoles jugées vétustes

Photo: Isabelle Bergeron/TC Media

Selon l’indice de vétusté physique (IVP), 85% des écoles ouvertes de Villeray–François-Perrault–Parc-Extension sont jugées en «mauvais état». Loin d’être le pire territoire de la Commission scolaire de Montréal (CSDM), le secteur possède également quelques-uns des établissements scolaires les plus sains de la métropole.

Le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR) a déjà octroyé plus de 47 M$ pour des travaux au cours des deux prochaines années. Parmi les chantiers qui s’entameront à la prochaine rentrée, on remarque, notamment, la réfection de toiture, la réhabilitation des systèmes de ventilation, le remplacement de portes et fenêtres, la réfection de l’enveloppe de bâtiment, la réhabilitation environnementale des sols et l’implantation de mesures diverses d’économie d’énergie.

D’autres investissements pourraient s’ajouter au cours des prochaines années, notamment pour l’année 2017-2018. La CSDM a fait la demande pour d’autres projets qui sont actuellement à l’étude par le MEESR.

Loin d’être le pire
La circonscription scolaire possède deux des trois bâtiments les plus sains de la CSDM, soit l’école secondaire Joseph-Charbonneau (IVP de 6%) et l’école primaire Victor-Doré (8%).

De nombreux investissements ont eu lieu dans ces deux écoles au cours des dernières années afin de les remettre aux normes. Les travaux ne sont d’ailleurs pas terminés. L’école secondaire recevra plus de 4,5 M$, notamment pour la mise aux normes du débarcadère et la réfection de son enveloppe extérieure, pour l’année 2015-2016. Quant à l’école primaire spécialisée, elle recevra 925 000$, entre autres, pour le remplacement du système d’alarme-intrusion et le remplacement des fenêtres.

De plus, quatre établissements scolaires sont près de recevoir le titre d’école dans un état «satisfaisant», soit avec un IVP de 10 à 15%. À la suite des nombreux travaux qui se dérouleront dans les écoles Barclay (19%), Barthélémy-Vimont (18%), Georges-Vanier (17%) et Saint-Grégoire-le-Grand, elles pourraient atteindre ce classement au cours des prochaines années.

Articles récents du même sujet