Montréal

Embellir la ville, un geste à la fois

Un exemple du verdissement d'un nid-de-poule Photo: Pete Dungey

Nids-de-poule fleuris, exposition d’œuvres d’art sur des cordes à linge ou bibliothèques de semences en libre-service. Telles sont quelques-unes des idées qui pourraient se concrétiser le 4 juin lors de l’évènement 100En1Jour, une journée d’interventions citoyennes visant à embellir la ville.

Ces idées sont ressorties d’un atelier de remue-méninges organisés par le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM), un autre a lieu mercredi soir. «Pas besoin que ce soient des projets à grand déploiement. L’important, c’est qu’ils se concrétisent, car chaque intervention, peu importe son ampleur, a un impact», explique Tristan Bougie, coordonnateur de l’événement.

Pour fleurir les nids-de-poule, les citoyens auront l’embarras du choix. Selon des données compilées par La Presse, Montréal a colmaté en 2015, environ 56 000 nids-de-poule; cela correspond à un cratère tous les 14 mètres.

Du côté des ruelles, les citoyens derrière l’action Cordes à linge créatives veulent remplacer chaussettes, chandails et pantalons par des œuvres d’art citoyennes sur tissus. «Couleurs, formes, mots et émotions seront suspendus pour le plus grand plaisir des yeux», affirment-ils.

«Au-delà du 4 juin, on veut que les gens se rendent compte qu’ils sont capables d’initier un changement», ajoute M. Bougie. Les personnes intéressées peuvent inscrire leurs interventions directement sur la page web de l’évènement ou participer à des actions existantes en rencontrant d’autres «artivistes» à travers les quatre autres ateliers de remue-méninges programmés d’ici le 4 juin.

L’édition de 2013 à Montréal en vidéo:


<p><a href= »https://vimeo.com/80642815″>100en1jour Montr&eacute;al</a> from <a href= »https://vimeo.com/user18804778″>100en1jour Montr&eacute;al</a> on <a href= »https://vimeo.com »>Vimeo</a>.</p>

Articles récents du même sujet