National

C.-B.: le fentanyl fait de plus en plus de ravages

C.-B.: le fentanyl fait de plus en plus de ravages
Photo by: La Presse canadienneFentanyl pills are shown in an undated police handout photo. Police and Alberta health officials are raising the alarm about a dangerous drug called W-18 that is much more toxic than fentanyl, another opioid that has been linked to hundreds of deaths in Canada. THE CANADIAN PRESS/HO - Alberta Law Enforcement Response Teams (ALERT)

VANCOUVER — Les décès causés par les surdoses de drogues sont toujours en hausse constante cette année en Colombie-Britannique, alors que le fentanyl continue à y faire des ravages mortels.

Le nombre de décès dus aux surdoses a connu une légère baisse en juillet comparativement aux autres mois, mais on recense tout de même dans cette seule province 433 morts depuis le début de l’année, une hausse de près de 75 pour cent par rapport à la même période en 2015.

En juillet seulement, les surdoses ont fait 52 morts en Colombie-Britannique, comparativement à 61 en juin.

Par ailleurs, l’opioïde fentanyl serait lié à 238 décès par surdose recensés au cours des six premiers mois de l’année, une hausse spectaculaire de 250 pour cent par rapport à la même période l’an dernier.

Les cas de surdoses liés de près ou de loin au fentanyl comptaient l’an dernier pour 30 pour cent de tous les cas de décès causés par des drogues illégales en Colombie-Britannique. Or, au premier semestre de cette année, ce lien grimpait à plus de 60 pour cent.

Le gouvernement de Colombie-Britannique a demandé le mois dernier l’aide d’Ottawa pour lutter contre le fléau du fentanyl, maintenant classé «urgence de santé publique» dans cette province.

Le fentanyl est un analgésique narcotique synthétique 100 fois plus puissant que la morphine, alors que l’héroïne est environ trois fois plus puissante, indiquent les autorités de santé publique.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *