Actualités

Mike Ward a «beaucoup d’empathie» pour Jérémy Gabriel, «qui reçoit la haine»

Mike Ward a «beaucoup d’empathie» pour Jérémy Gabriel, «qui reçoit la haine»
Photo by: Ryan Remiorz/La Presse canadienneComedian Mike Ward speaks to the media at the Quebec Appeal Court Wednesday, January 16, 2019 in Montreal. The Court is hearing arguments about whether Ward, who joked of drowning a disabled boy, Jeremy Gabriel, should have to pay damages to him and his family. THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Mike Ward a réagi sur Facebook à la décision de Jérémy Gabriel de quitter les réseaux sociaux après avoir reçu des «menaces de mort». «Je le comprends», a-t-il écrit dans une publication qui a fait beaucoup réagir mercredi.

«C’est fou le nombre de messages haineux et menaces de mort que j’ai reçu suite au premier procès. La police a même arrêté un homme à Québec qui avait des fusils et un plan pour comment il allait mettre fin à ma vie. [Donc] des gens «too much», je sais c’est quoi devoir dealer avec ça», a lancé l’humoriste sur les réseaux sociaux.

Il a dit avoir «beaucoup d’empathie» pour Jérémy Gabriel, «qui reçoit la haine» cette fois-ci d’après les propos de l’humoriste. «J’espère que les gens qui lui envoient des messages haineux ne pensent pas m’aider. La haine n’aide personne», a-t-il déploré.

Mike Ward a également tenu à rappeler que son procès n’était pas contre Jérémy Gabriel en personne, mais plutôt contre la Commission des droits de la personne.

«Je ne me bats pas contre un jeune handicapé et sa famille, je me bats contre un organisme gouvernemental qui essaie de censurer mon art», a-t-il laissé entendre vers la fin de sa publication.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *