National

Gordon Campbell visé par une plainte d’attouchements sexuels à Londres

Gordon Campbell visé par une plainte d’attouchements sexuels à Londres
Canada's High Commissioner to London Gordon Campbell, center, sits in the Royal Box on centre court prior to the women's singles final between Eugenie Bouchard of Canada and Petra Kvitova of the Czech Republic at the All England Lawn Tennis Championships in Wimbledon, London, Saturday July 5, 2014. A British newspaper says police in London are investigating an allegation of sexual assault made against former British Columbia premier Gordon Campbell. THE CANADIAN PRESS/AP-Sang Tan

LONDRES — Le quotidien britannique Daily Telegraph affirme que la police de Londres enquête sur une plainte d’agression sexuelle contre l’ancien premier ministre de la Colombie-Britannique, Gordon Campbell.

Selon ce que révèle l’article, Scotland Yard enquête sur une plainte déposée par une femme qui travaillait au Haut-commissariat du Canada au Royaume-Uni pendant que M. Campbell occupait le poste de haut-commissaire.

Le reportage publié en ligne vendredi rapporte que la plaignante affirme avoir été victime d’attouchements en 2013 et avoir déposé une plainte auprès de la police en janvier.

La victime alléguée est identifiée par le média britannique, mais La Presse canadienne n’identifie pas les victimes présumées d’agression sexuelle sans leur consentement explicite.

Il n’a pas été possible de communiquer avec la police métropolitaine de Londres vendredi.

La Presse canadienne n’a pas pu parler à Gordon Campbell pour obtenir ses commentaires, mais selon le Daily Telegraph, un porte-parole aurait déclaré que l’incident en question avait déjà fait l’objet d’une enquête et avait été rejeté.

«Cette plainte a été divulguée de manière transparente et a fait l’objet d’une enquête de diligence raisonnable, à l’époque, par le gouvernement du Canada. Elle a été jugée sans fondement», aurait répondu le porte-parole au journaliste du Daily Telegraph.

Scotland Yard aurait publié une déclaration confirmant qu’elle enquêtait sur une plainte d’agression sexuelle survenue en 2013 après avoir été approchée par une femme de 54 ans, le 3 janvier dernier. Selon cette déclaration, la femme affirme avoir été agressée sexuellement à Grosvenor Square et l’enquête suit son cours, mais aucune arrestation n’a été effectuée pour le moment.

La Presse canadienne n’a pas pu rejoindre la femme citée par le Daily Telegraph.

Dans ce que rapporte le Daily Telegraph, la femme soutient qu’une main est remontée le long de l’arrière de son corps, alors qu’elle montait l’escalier principal de la Maison du Canada pour se rendre à une réunion.

Dans une déclaration transmise par courriel, Affaires mondiales Canada soutient ne pas pouvoir commenter un dossier précis pour des raisons de confidentialité. Le ministère réitère toutefois qu’il prend très au sérieux toute allégation d’agression ou de harcèlement sexuel.

«Ce genre d’inconduite alléguée est totalement inacceptable en milieu de travail», a déclaré le gouvernement fédéral.

Gordon Campbell a été premier ministre de la Colombie-Britannique de 2001 à 2011. Il a été nommé haut-commissaire en 2011 et a quitté son poste d’ambassadeur en 2016.

La Presse canadienne