National

Revenu Canada assure que sa ligne téléphonique ne sera plus occupée

Revenu Canada assure que sa ligne téléphonique ne sera plus occupée
Photo: La Presse Canadienne

MONTRÉAL — Revenu Canada assure que les contribuables ne se heurteront plus à des lignes occupées en appelant pour des renseignements.

Une nouvelle plateforme téléphonique devrait en principe placer tout appel en attente en indiquant le temps d’attente prévu, et ce, même durant la période de pointe des impôts.

L’Agence du revenu du Canada (ARC) reçoit environ 6 millions d’appels durant la période des impôts, qui s’étend de la mi-février à la fin d’avril.

Depuis plusieurs années, les contribuables se livraient presque à une forme de loterie téléphonique où ils devaient se compter chanceux de pouvoir rejoindre quelqu’un sans s’être heurtés à une ou plusieurs reprises à un signal de ligne occupée.

Service gratuit

En faisant le point, mardi, sur le lancement de la période des déclarations d’impôt, l’ARC a par ailleurs tenu à rappeler que les citoyens à revenu modeste dont la situation fiscale est simple peuvent faire remplir leur déclaration gratuitement dans un comptoir d’impôts.

Quelque 17 000 bénévoles font ce travail.

Pour y avoir droit, au Québec, une personne seule doit gagner moins de 25 000 $, un couple moins de 30 000 $, montants auxquels on peut ajouter 2000 $ par personne à charge.

Ailleurs au Canada, ces seuils sont plus élevés, soit 35 000 $ pour une personne seule, 45 000 $ pour un couple et 2500 $ additionnels par personne à charge.

Quant à ce qui définit une situation fiscale simple, ce critère vise les personnes qui déclarent des revenus d’emploi, de pension, de prestations diverses, de Régimes enregistrés d’épargne retraite, de pension alimentaire, de bourses d’études ou d’intérêts de moins de 1000 $.

En contrepartie, les comptoirs d’impôts gratuits ne sont pas accessibles aux travailleurs indépendants, à ceux qui ont des dépenses d’emploi, qui ont des revenus et dépenses d’entreprise ou de location, aux contribuables qui ont des gains ou pertes en capital, qui ont déclaré faillite ou qui remplissent une déclaration de revenus pour une personne décédée.

Le papier est là pour rester

Modernité oblige, l’Agence souligne qu’environ 90 pour cent des quelque 27 millions de déclarations d’impôt qui lui sont soumises annuellement le sont pas voie électronique.

Toutefois, il n’est pas question pour autant de cesser la production des déclarations papier.

L’Agence entend respecter la volonté des contribuables qui préfèrent remplir leurs déclarations sur papier, et ce, afin de n’échapper personne dans le processus.

Certains contribuables dont la situation fiscale est inchangée peuvent même remplir leur déclaration par téléphone, également. L’ARC précise que les personnes admissibles recevront une lettre d’invitation par la poste en février expliquant les modalités d’utilisation de ce service.

Les professionnels qui remplissent des déclarations ont accès, de leur côté, à un service téléphonique spécialisé qui offre un soutien technique gratuit et Revenu Canada dit en avoir élargi la portée pour les comptables professionnels agréés et d’autres types d’experts, notamment les commis à la comptabilité, les avocats et les notaires.

Depuis lundi et jusqu’au 30 avril, les services téléphoniques de l’Agence seront disponibles du lundi au vendredi de 9h00 à 21h00 — sauf les jours fériés — et de 9h00 à 17h00 le samedi — sauf la fin de semaine de Pâques.

Pierre Saint-Arnaud, La Presse canadienne