National

Une nouvelle maison de transition pour immigrants francophones au Manitoba

Une nouvelle maison de transition pour immigrants francophones au Manitoba
Photo: Getty ImagesGetty Images

WINNIPEG — Le quartier francophone de Winnipeg a maintenant un nouvel endroit pour accueillir les immigrants et réfugiés francophones pendant qu’ils s’installent dans leur nouvelle vie au Canada.

Une maison historique dotée de plusieurs chambres vient d’ouvrir ses portes dans le quartier de Saint-Boniface.

L’organisme sans but lucratif Abri Marguerite, qui offre des options de logement à des gens dans le besoin, est propriétaire de la résidence.

La maison a quatre suites d’une chambre et une suite avec deux chambres.

Les familles pourront louer leur espace à prix modique pendant qu’ils s’installent au pays, qu’ils cherchent du travail et qu’ils trouvent un logement plus permanent.

La communauté francophone du Manitoba travaille fort pour attirer plus d’immigrants provenant de pays de langue française.

Raymond Simard, président et chef de la direction d’Abri Maguerite, a indiqué que l’organisme offre depuis environ 10 ans des logements à des familles qui peuvent y vivre pendant deux ou trois semaines après leur arrivée.

«Nous avons toujours voulu un espace où les familles pourraient rester pour une plus longue transition, afin qu’ils puissent passer plus de temps dans la communauté francophone, qu’ils s’adaptent à la région et qu’ils commencent à aller à l’école», a-t-il expliqué mardi.

Les suites déjà meublées sont gérées en partenariat avec Accueil francophone, une organisation appuyée par le gouvernement canadien qui travaille avec les immigrants et réfugiés francophones au Manitoba.

La Presse canadienne