National

Le tireur de la fusillade au Centre Eaton de Toronto a été condamné

Le tireur de la fusillade au Centre Eaton de Toronto a été condamné
La Presse canadienne

TORONTO — Un homme accusé d’avoir ouvert le feu dans le Centre Eaton de Toronto il y a six ans a été reconnu coupable de deux chefs d’accusation d’homicide involontaire.

Pour les événements qui remontent au 2 juin 2012, Christopher Husbands avait plaidé non coupable à deux chefs de meurtre non prémédité, à cinq chefs de voies de fait graves, à un chef de négligence criminelle causant des lésions corporelles, et à un chef de décharge imprudente d’une arme à feu.

Il a admis qu’il était le tireur, mais ses avocats plaidaient qu’il devrait être reconnu non criminellement responsable pour des raisons de santé mentale.

L’avocat de la défense, Dirk Derstine, a affirmé que l’accusé ne contrôlait pas ses gestes parce qu’il éprouvait à ce moment-là un trouble de stress post-traumatique, provoqué par la rencontre d’hommes qui l’avaient battu et poignardé lors d’une attaque quelques mois plus tôt.

La Couronne croyait cependant que M. Husbands voulait se venger et qu’il avait ouvert le feu pour se faire justice à lui-même.

Les procureurs ont reconnu que l’homme était atteint d’un trouble de stress post-traumatique, mais selon eux, il avait le contrôle sur ses gestes lors de la fusillade.

 

La Presse canadienne