National

Un raquetteur retrouvé mort après une avalanche en Colombie-Britannique

Un raquetteur retrouvé mort après une avalanche en Colombie-Britannique
Photo: THE CANADIAN PRESSLa zone où s'est produite l'avalanche, à Runner Peak. Photo: La Presse canadienne

VANCOUVER — Les secours ont découvert le corps d’un raquetteur disparu, mercredi, deux jours après une avalanche sur la côte nord de Vancouver.

Peter Haigh, de North Shore Research and Rescue, a indiqué que l’homme avait été retrouvé à Runner Peak, au nord du mont Seymour.

Le service des coroners de la Colombie-Britannique enquêtera sur la cause du décès, mais l’homme semble avoir subi un traumatisme au moment de l’avalanche, a-t-il affirmé.

La mère du raquetteur de 39 ans de Surrey, en Colombie-Britannique, l’a identifié comme étant Remi Michalowski.

L’homme a été emporté par une avalanche lundi, qui a aussi accroché son comparse âgé de 30 ans à un arbre, indemne et en mesure d’appeler pour des secours.

L’homme plus jeune a été transporté par avion hors de la zone lundi soir, alors que la noirceur et la tempête de neige qui a suivi ont forcé les recherches à être suspendues pendant près de 36 heures.

Les équipes avec des chiens spécialement entraînés sont retournées dans la zone difficile mercredi matin pour fouiller dans la pile de débris laissée par l’avalanche.

M. Haigh a appelé les randonneurs à faire attention sur les pistes.

«Les avalanches sont tellement dangereuses et imprévisibles. C’est très frustrant», a-t-il déclaré.

Avalanche Canada a relevé le risque de glissade à «considérable» dans la limite forestière des montagnes de la côte sud où le corps de l’homme a été retrouvé.

Une neige abondante est tombée dans le sud de la Colombie-Britannique au cours des 10 derniers jours. Selon Avalanche Canada, 30 à 50 centimètres de neige fraîche dans les montagnes de la côte sud sont mal liés à la base, le problème étant particulièrement prononcé sur la côte nord.

La Presse canadienne