National

Lancement de la semaine de la fierté française au Nouveau-Brunswick

Lancement de la semaine de la fierté française au Nouveau-Brunswick
Photo: Josie Desmarais/Métro

MONCTON, N.-B. — Le Nouveau-Brunswick célèbre sa francophonie cette semaine.

C’est sous le thème «Les fenêtres de l’Acadie s’ouvrent sur la francophonie!» qu’a été lancée, lundi, la 30e Semaine provinciale de la fierté française à l’école l’Odyssée, de Moncton.

À cette occasion, les élèves de l’école secondaire, dont la mission est d’intégrer des étudiants allophones à la culture francophone, ont présenté un spectacle mettant en vedette la langue française et la culture acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick en présence du ministre de l’Éducation, Dominic Cardy.

L’œuvre thème et l’affiche promotionnelle de la 30e édition de la semaine ont été réalisées par les élèves de la classe de sixième année de l’école Camille-Vautour de Saint-Antoine de Kent, en collaboration avec l’artiste-peintre Nicole Haché. C’est l’école Anna-Malenfant de Dieppe qui a composé le slogan.

Tout au long de la semaine, les élèves des 89 écoles francophones de la province célébreront de plusieurs façons leur fierté envers la langue française ainsi que leur attachement à leur culture.

Les activités organisées en salle de classe comprendront, entre autres, des rallyes, des chasses aux trésors, des concours d’orthographe et des activités liées à un cahier spécial préparé par l’«Acadie Nouvelle».

De plus, le Service des bibliothèques publiques du Nouveau-Brunswick s’associe pour une troisième année consécutive au Village historique acadien pour offrir aux détenteurs de cartes de bibliothèque la possibilité de visiter cette attraction touristique. Les gens qui se rendent dans l’une des 64 bibliothèques publiques durant la Semaine provinciale de la fierté française peuvent présenter leur carte de membre et obtenir un laissez-passer gratuit pour une personne.

 

La Presse canadienne