National

Un milliardaire tunisien qui s’était réfugié à Montréal est arrêté en France

Un milliardaire tunisien qui s’était réfugié à Montréal est arrêté en France
Photo: THE CANADIAN PRESS/Ryan RemiorzBelhassen Trabelsi

MONTRÉAL — Un milliardaire tunisien réfugié à Montréal mais disparu du Canada au moment où il était sur le point d’être expulsé vers son pays en 2016 a refait surface et est en état d’arrestation en France.

Belhassen Trabelsi avait échappé au radar des autorités canadiennes il y a trois ans alors qu’il devait être renvoyé en Tunisie pour y être jugé.

Le gouvernement tunisien a déclaré qu’après avoir été informé de l’arrestation de Belhassen Trabelsi la semaine dernière, il avait clairement indiqué aux autorités françaises qu’il souhaitait son renvoi en Tunisie.

Une brève déclaration fournie par l’ambassade de Tunisie au Canada indique qu’une lettre à cet effet a été envoyée à la France la semaine dernière par la voie diplomatique.

Belhassen Trabelsi s’était discrètement réfugié à Montréal avec sa femme et ses enfants en 2011, à la suite de l’effondrement de la dictature de son beau-frère, Zine el-Abidine Ben Ali, en Tunisie.

Le milliardaire avait d’abord obtenu un statut de résident permanent au Canada, avant qu’il ne soit révoqué; sa demande de statut de réfugié avait été rejetée en 2015. Il s’était évaporé en pleine contestation d’une ordonnance le renvoyant en Tunisie.

Selon des reportages en France, Belhassen Trabelsi, âgé de 56 ans, est actuellement en prison à Marseille.

La Presse canadienne