National

Des parents de l’école Riverdale inquiets du transfert de l’établissement à la CSMB

Des parents de l’école Riverdale inquiets du transfert de l’établissement à la CSMB
Photo: Pablo OrtizCommission scolaire Marguerite-Bourgeoys CSMB

MONTRÉAL — Une pétition contenant plus de 1200 signatures a été déposée cette semaine à l’Assemblée nationale par le député libéral de Nelligan, Monsef Derraji, qui demande au gouvernement du Québec de renoncer à transférer l’immeuble de l’école secondaire anglophone Riverdale, dans le nord-ouest de Montréal, à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB), de langue française.

La pétition a notamment été signée par des étudiants actuels, des diplômés et des membres de la communauté concernée, à Pierrefonds.

En janvier dernier, le gouvernement a décidé que l’école Riverdale servirait à compter de l’été prochain à accomoder l’arrivée massive d’élèves issus de l’immigration qui seront inscrits au système francophone d’instruction publique. Le transfert de propriété de l’école située sur le boulevard des Sources assurerait à la CSMB l’accès à 770 places de plus.

Les élèves actuels de Riverdale seront inscrits à une autre école de langue anglaise de Pierrefonds.

La pétition signale que l’école Riverdale est une institution importante pour la communauté de langue anglaise et elle demande au gouvernement d’envisager d’autres options que son transfert.

Mercredi soir, des dirigeants de la Commission scolaire Lester-B.-Pearson ont tenu une assemblée publique au cours de laquelle des parents d’étudiants de Riverdale et des anciens ont exprimé leurs inquiétudes. Ils craignent les effets d’un déménagement pour les jeunes, le manque d’efficacité du transport scolaire et aussi le choix du nom de l’école qui accueillera les deux cohortes d’étudiants. 

  

La Presse canadienne