National

N.-É.: une famille de quatre a échappé de justesse à un incendie ravageur

N.-É.: une famille de quatre a échappé de justesse à un incendie ravageur
Photo: La Presse canadienne

WINDSOR, N.-É. — Des parents en Nouvelle-Écosse ont été forcés de laisser tomber du deuxième étage de leur maison incendiée leurs deux enfants, dont un bébé, qui ont été attrapés par un pompier.

Le chef du service des incendies à Windsor, Jamie Juteau, a relaté que l’incendie avait pris naissance dans un véhicule et s’était rapidement propagé dans la maison, dans la nuit de jeudi.

Lorsque les pompiers sont arrivés sur les lieux, les deux véhicules dans l’entrée brûlaient et les flammes étaient rendues dans la maison, qui était entourée d’une fumée épaisse.

M. Juteau a indiqué qu’un pompier d’un autre département lui avait dit qu’une famille de quatre personnes était bloquée au deuxième étage — leur entrée principale était bloquée par le feu.

Il a entendu des cris et s’est rendu à l’arrière de la maison, où un couple et leurs deux enfants étaient sur un balcon.

Le père a alors pris son jeune enfant et l’a laissé tomber entre les mains du pompier. Il a ensuite laissé tomber le bébé, qui était attaché dans un siège de voiture.

Une fois les deux enfants secourus, le pompier a encouragé le couple à abattre un mur du balcon. L’homme a sauté dans les buissons, tandis que la femme a marché sur le toit d’un hangar voisin, puis s’est rendue dans un endroit sécuritaire.

«Nous avons maîtrisé le feu et empêché sa propagation», a déclaré M. Juteau.

Il a ajouté que cette opération de sauvetage spectaculaire était une bonne nouvelle pour la communauté des pompiers de la Nouvelle-Écosse, qui peine à se remettre d’un incendie tragique survenu dans le secteur de Halifax.

En février, sept enfants ont été tués lorsqu’un incendie a détruit le domicile de leur famille dans la région de Spryfield.

La Presse canadienne