National

Canola: la Saskatchewan demande l’augmentation des avances d’Ottawa

Canola: la Saskatchewan demande l’augmentation des avances d’Ottawa
FILE - In this March 6, 2019, file photo, bottles of Canola Harvest brand canola oil, manufactured by Canadian agribusiness firm Richardson International, are seen on a shelf of a grocery store in Beijing. China said Wednesday, March 27, 2019 its suspension of the license of a second major Canadian canola exporter is justified by safety concerns, as the sides continue to feud over Ottawa's detention of a top executive of Chinese telecom giant Huawei. (AP Photo/Mark Schiefelbein, File)

REGINA — La Saskatchewan demande à Ottawa d’augmenter ses avances aux producteurs de canola en raison de la décision de la Chine de bloquer les importations de cet oléagineux en provenance du Canada.

La province a déclaré qu’elle comptait sur l’aide du gouvernement fédéral, car l’interdiction imposée par la Chine a créé une incertitude commerciale dans le secteur du canola.

La Saskatchewan demande que le montant disponible pour les producteurs de canola par le biais d’un programme fédéral de paiements anticipés soit porté de 400 000 $ à 1 million $.

La province souhaite également que l’échéance du programme à la fin du mois de mars soit prolongée d’un mois et qu’aucun intérêt ne soit perçu sur le montant du paiement maximal jusqu’à ce que le problème avec la Chine soit résolu.

Les ministres de l’Agriculture et du Commerce de la Saskatchewan doivent rencontrer leurs homologues fédéraux à Saskatoon, vendredi après-midi.

La décision de la Chine d’interdire des importations de canola, d’une valeur de 2 milliards $, s’inscrit dans un fossé grandissant entre les deux pays depuis que le Canada a arrêté Meng Wanzhou, fille du fondateur du géant des télécommunications Huawei, à la demande des États-Unis.

La Presse canadienne