National

Jagmeet Singh révèle avoir été agressé sexuellement à l’âge de 10 ans

Jagmeet Singh révèle avoir été agressé sexuellement à l’âge de 10 ans
Photo: Adrian Wyld/La presse canadienneLe chef du NPD,Jagmeet Singh

OTTAWA — Jagmeet Singh a décidé de «prendre un risque» et de dévoiler publiquement qu’il a été agressé sexuellement à l’âge de 10 ans, en espérant ainsi pouvoir aider d’autres victimes.

Le chef du Nouveau Parti démocratique fédéral relate son enfance difficile, le racisme et les agressions sexuelles qu’il a subies dans son mémoire publié aujourd’hui, Love & Courage : My Story of Family, Resilience, and Overcoming the Unexpected.

M. Singh y raconte qu’il a été agressé à l’âge de 10 ans par un instructeur en arts martiaux qu’il appelle « M. N ».

« M. N m’a maltraité. Il a lié sa perversion à ma performance, qui était ma principale motivation », a-t-il écrit.

« Cela n’a pas pris longtemps pour que la maltraitance semble normale. C’est ce qui se passe avec la maltraitance. Cela peut donner à la victime un sentiment de honte accablant, une honte si invalidante qu’on souffre en silence. »

Le chef du NPD a également expliqué comment la honte et la stigmatisation l’avaient conduit à nier son expérience avant d’accepter qu’il fût une victime.

« Je devais accepter que les abus ont réellement eu lieu, que les conséquences de cet acte m’ont été dévastatrices et que je ne suis pas responsable. »

En entrevue avec La Presse canadienne, il explique qu’il est de son devoir d’utiliser sa plate-forme nationale d’une manière qui pourrait être bénéfique aux autres.

Le chef néo-démocrate estime aussi que ses expériences dans l’enfance l’ont aidé à gérer la très grande attention des médias et du public envers un leader politique national.

M. Singh soutient que même s’il est la cible de beaucoup de critiques, l’expérience n’est jamais «aussi mauvaise» que celle qu’il a vécue auparavant.