National

Les provinces touchées par les inondations ont demandé près de 138 M$ à Ottawa

Les provinces touchées par les inondations ont demandé près de 138 M$ à Ottawa
Photo: LA PRESSE CANADIENNE/Justin TangLa rivière Ottawa près de Pembroke en Ontario a débordé comme de nombreux autres cours d'eau au pays.

OTTAWA — Les provinces ravagées par les inondations ont demandé au gouvernement fédéral de leur verser près de 138 millions $ ces dernières années pour déplacer ou racheter les propriétés touchées, selon de nouvelles données qui donnent un aperçu des montants que devra dépenser Ottawa pour aider les résidants à quitter les zones inondables.

Dans la dernière décennie, les provinces ont seulement demandé quatre fois au gouvernement fédéral d’intervenir financièrement pour aider à déplacer des maisons — deux fois au Nouveau-Brunswick et une fois au Québec et au Yukon.

Dans le cas du Nouveau-Brunswick, le gouvernement fédéral a assumé plus de 80 pour cent du montant de 1,8 million $ nécessaire pour racheter 36 propriétés après les inondations de 2008 et 2010.

Selon le ministère canadien de la Sécurité publique, les provinces et territoires ont réclamé 137,9 millions $ pour aider à couvrir les coûts liés à 10 inondations. Mais il ne s’agit que d’une estimation et ce chiffre ne comprend pas les frais de l’année courante.

Le ministère affirme qu’il s’attend à recevoir davantage de demandes d’aide financière pour reloger des résidants alors que la fréquence des inondations extrêmes augmente. Il souhaite d’ailleurs savoir quelles sommes ont été dépensées à cette fin par les provinces et territoires sans l’aide du gouvernement fédéral.

Toutes ces données alimenteront un débat entre les gouvernements sur la pertinence de déplacer les habitants des zones inondables plutôt que de payer à plusieurs reprises pour des réparations.

La Presse canadienne