National

Deux enfants perdus passent la nuit dans les montagnes en Colombie-Britannique

Deux enfants perdus passent la nuit dans les montagnes en Colombie-Britannique
Photo: Getty Images/iStockphotoVibrant morning colors on the Pitt River

COQUITLAM, C.-B. — Deux enfants qui s’étaient perdus pendant une randonnée sur le mont Burke, en Colombie-Britannique, ont passé la nuit seuls dans la montagne. Ils ont été retrouvés, lundi matin, sains et saufs.

Selon le responsable de la recherche et du sauvetage dans la région, Ian MacDonald, un père originaire de Géorgie, aux États-Unis, faisait de la randonnée avec son fils de sept ans et sa fille de six ans, lorsqu’ils ont dérapé et glissé sur les pentes du lit d’un ruisseau.

Le père et ses enfants essayaient de se rendre à Munro Lake pour pêcher, mais ils ne connaissaient pas très bien la région, a déclaré M. MacDonald lors d’une conférence de presse.

«À un moment, les enfants ont fait une chute et le père a pensé qu’il s’agissait d’une situation dangereuse», a poursuivi M. MacDonald.

Le père a alors demandé à ses enfants de rester sur place pendant qu’il marchait sur environ deux kilomètres sur un terrain très escarpé et accidenté, sans piste et à travers une forêt dense, jusqu’à ce qu’il puisse appeler à l’aide, a-t-il expliqué.

Les autorités ont reçu un appel vers 19 h, dimanche soir. Au total, 12 personnes ont fouillé le secteur et l’équipe a utilisé un hélicoptère, un drone et un chien policier pour appuyer ses efforts.

Selon M. MacDonald, les sauveteurs ont suivi une «traînée de miettes de pain» à la recherche d’un sac à dos et de chaussures que le père avait perdus en cours de route.

M. MacDonald a félicité les enfants qui sont restés là où leur père les avait laissés.

«C’est un miracle», s’est exclamé le secouriste.

Le père a passé la nuit à l’hôpital. Quant aux enfants, ils n’ont pas été blessés.

Les opérations de sauvetage sont fréquentes dans cette région située près de Coquitlam. «En haut, ça commence assez doucement et ensuite, plus bas, les randonneurs pénètrent dans un terrain très escarpé avec des cascades», a dit M. MacDonald.

La Presse canadienne