National

Conduite avec facultés affaiblies: la police de Longueuil sensibilise les jeunes

Conduite avec facultés affaiblies: la police de Longueuil sensibilise les jeunes
Photo: iStock

LONGUEUIL, Qc — À quelques semaines de la saison des bals de finissants, les élèves de 24 écoles secondaires de la région de Longueuil assistent ces jours-ci à une simulation d’accident de la route, afin de les sensibiliser à la conduite avec facultés affaiblies.

Cette campagne du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL), qui en est à sa cinquième année, permet aux jeunes de voir un faux accident se dérouler devant leurs yeux, et d’en saisir les répercussions sur les personnes impliquées.

Dans cet événement présenté dans un aréna de la région, des acteurs jouent le rôle des jeunes, qui sont assistés par des policiers, ambulanciers paramédicaux et pompiers qui arrivent sur scène avec leur véhicule d’urgence.

Sur les réseaux sociaux, le SPAL a partagé une vidéo de l’une des simulations, qui se conclut par l’intervention d’une vraie personne qui a subi les conséquences d’un tel accident. Il y a 17 ans, Julien Racicot est devenu quadraplégique après avoir pris le volant alors qu’il avait consommé du cannabis.

En entrevue, le capitaine Daniel Côté a indiqué que cette campagne fait beaucoup réfléchir les jeunes qui y participent. Ils sont particulièrement secoués par le témoignage de M. Racicot, a-t-il ajouté.

Selon lui, la campagne a porté fruit puisque depuis son lancement, il n’y a eu aucun accident mortel impliquant des jeunes sur le territoire.

«Le Service de police de l’agglomération de Longueuil (…) on a un des meilleurs bilans à travers le Québec. L’agglomération de Longueuil, c’est 430 000 de population et on dénombre environ trois à quatre décès sur notre territoire», a-t-il soutenu.

Cette année, comme dans les deux dernières années, le service de police met l’accent sur les facultés affaiblies par la drogue chez les conducteurs.

Daniel Côté souhaite également s’adresser à ceux qui sont assis à l’arrière du véhicule, pour qu’ils bouclent leur ceinture de sécurité — plusieurs décès et blessures graves sont causés parce que les gens ne sont pas attachés.