National
14:30 27 mai 2019 | mise à jour le: 30 mai 2019 à 12:43

Trois nouveaux cas de rougeole au Nouveau-Brunswick portent le total à huit dans la province

Trois nouveaux cas de rougeole au Nouveau-Brunswick portent le total à huit dans la province
Photo: IStock Photos

SAINT-JEAN, N.-B. — Les responsables de la santé publique au Nouveau-Brunswick ont confirmé lundi avoir identifié trois nouveaux cas de rougeole, ce qui porte le total à huit cas dans la région de Saint-Jean.

La docteure Jennifer Russell, médecin-hygiéniste en chef de la province, a précisé que deux des nouveaux cas étaient liés à des cas antérieurs de l’école secondaire Kennebecasis Valley, tandis que l’autre cas était lié à une visite à l’urgence de l’hôpital régional de Saint-Jean.

Mme Russell a indiqué que d’autres patients qui se trouvaient à l’urgence de l’hôpital au même moment avaient été contactés et s’étaient fait offrir une dose de vaccin.

Vendredi, des responsables de la santé publique ont indiqué au personnel et aux élèves de l’école secondaire qu’ils devraient recevoir une injection de rappel contre la rougeole s’ils souhaitaient continuer à travailler ou étudier à l’école.

Mme Russell a affirmé qu’en date de lundi après-midi, environ 950 élèves et membres du personnel avaient reçu le vaccin. Selon elle, très peu de personnes ne l’ont pas reçu.

La médecin-hygiéniste en chef a expliqué qu’à chaque nouveau cas de rougeole, la personne atteinte était interrogée sur ses déplacements afin de pouvoir retrouver le plus de personnes possible qui pourraient avoir été exposées.

Mme Russell a rappelé que la rougeole est une maladie respiratoire hautement contagieuse et que la vaccination est la meilleure protection possible.

Les premiers symptômes du virus peuvent inclure une fièvre, une toux ou de minuscules taches blanches dans la bouche. Trois à sept jours plus tard, une éruption cutanée rouge apparaît, d’abord sur le visage, puis sur l’abdomen, les bras et les jambes.

La Presse canadienne

Articles similaires